Littérature générale

  • À 17 ANS, EN PLEINES RÉVISIONS DU BAC,
    Victoire fait du shopping à Paris, quand
    elle est repérée par un chasseur de
    mannequins. Engagée par l'agence
    Elite, elle mesure 1,78 m et pèse 56 kg.
    Trop grosse ! Ou pas assez maigre.
    Elle va perdre 9 kg en ne mangeant
    que trois pommes par jour, afin de
    répondre aux exigences tyranniques
    des maisons de couture.
    EN SEPTEMBRE, ELLE ATTEINT LA
    TAILLE 32, sésame indispensable pour
    briller lors des castings, et participe
    avec succès à sa première fashion
    week à New York. Avec Milan et Paris,
    elle enchaîne vingt-deux défilés pour
    les plus grands créateurs : Céline,
    Alexander McQueen, Miu Miu, Vanessa
    Bruno... Elle entre dans le Top 20
    des mannequins les plus demandés.
    MAIS DERRIÈRE LA SOIE ET
    LES PAILLETTES, Victoire découvre un
    système inhumain : des adolescentes
    que l'on prend pour des femmes sont
    traitées comme des objets. La sélection
    est impitoyable et la maigreur devient
    une obsession. Elle est emportée
    dans la spirale de l'anorexie. Sept mois
    après ses débuts fracassants, elle
    fait une tentative de suicide et passe
    des podiums à l'hôpital.

empty