• Qu'en est-il de la révolution annoncée des « technologies de l'information » ? Tout en prenant la mesure de changements considérables dans l'économie matérielle de la culture, le livre se détache des prédictions pour étudier méthodiquement ce que l'invention des objets apporte à la circulation sociale des informations et des savoirs. Le mot « information », dont le sens paraît évident, masque toute la complexité des relations entre technologie et culture. Prenant une distance historique et théorique, l'auteur mène un examen précis des propriétés réelles des « médias informatisés » et propose une réflexion sur les conditions nécessaires pour construire un examen rigoureux des relations entre objets et pratiques aujourd'hui. Ce livre est une introduction méthodique à la démarche de recherche, destinée aux étudiants de sciences de l'information, de la documentation et de la communication ainsi qu'aux divers acteurs qui souhaitent développer une attitude critique et créative quant à l'appropriation des nouveaux médias de la culture. Cette nouvelle édition a été revue et augmentée pour intégrer les acquis des recherches les plus récentes.

  • The Trace Factory

    Yves Jeanneret

    The collection and treatment of traces which reveal who we are and what we do naturally piques our interest when it pertains to others, and anxiety when it concerns ourselves. Do we truly know what a trace is? And if knowledge is power, how vulnerable are we in the public sphere? The demonstrability of a trace hides the complexity of the process that allows it to be produced, interpreted and used. This book proposes a reasoned approach to the analysis of the 'trace' as an object and as a sign. By following such an approach, the reader will understand how the media participates in the creation and deployment of traces, and the issues raised by what can be traced on social media. The Trace Factory offers a historical perspective, returning to the founding theories of collecting and producing traces linked to knowledge and power in society. Observing technology and information through the prism of these theories, a large number of devices and their uses are evaluated. This book offers itself as a tool of thought and work for researchers, professionals and social actors of all kinds who are confronted with the existence, treatment and interpretation of the traces of society and culture.

  • L'Affaire Sokal : le canular d'un scientifique facétieux ridiculisant le snobisme scientiste d'une revue de sciences sociales ? Un épisode donc de la « guerre des sciences » ? L'expérience cruciale d'un physicien sérieux démontrant la légèreté des « post-modernistes » en philosophie ? C'est d'abord une affaire interne à la gauche américaine où l'on se jette à la tête le mot de « relativisme ». Mais sont aussi visés « les intellectuels français ». Des listes circulent, à dimensions variables : Derrida, Lacan, Lyotard, Baudrillard, Kristeva... En traversant l'Atlantique, Internet aidant, l'affaire tourne à la querelle. La querelle des impostures. En voici, à chaud, la première analyse. Sokal ne s'est-il pas, en définitive, pris à son propre piège, condamné au commentaire perpétuel de la seule imposture avérée de l'Affaire, la sienne ? De là l'exaspération de tous, de n'en pouvoir jamais saisir le fond. Yves Jeanneret le fait apparaître et nous invite à nous interroger sur les principes en vigueur dans l'évaluation des textes.

empty