Langue française

  • En matière d'atteintes à la moralité publique, les policiers de la Brigade des moeurs n'ont que l'embarras du choix. S'ils traquent toujours les proxénètes et contrôlent la prostitution, ils découvrent chaque jour de nouveaux "exploits" dans l'éventail des délits qu'ils sont chargés de réprimer. De la baby-sitter, obligée de faire le trottoir pour subvenir aux besoins de son employeur, à la princesse italienne, débaucheuse de lycéens pubères, ils interviennent maintenant dans des milieux qui leur étaient jusqu'alors très fermés. De Lille à Menton, de Paimpol à Marseille, ils sont sans cesse sollicités par de braves gens qui s'effarouchent de la libéralisation du sexe. Car la luxure n'est plus l'apanage de Paris et des grandes villes comme Lyon et Marseille. Elle a gagné la province et parfois de simples bourgades. Tous ces dossiers en témoignent.

empty