• Si la notion de conflit est fréquemment étudiée dans sa dimension sociale et collective (guerres, lutte des classes...), sa dimension interpersonnelle a été rarement analysée en sciences humaines.

    Pourtant, le conflit est inhérent aux rapports humains. Il fait partie des formes « normales » de la relation à l'autre au même titre que la « bonne entente » ou l'évitement. Et, de la divergence d'intérêts à la défense identitaire ou encore au désir de pouvoir, de nombreux facteurs y mènent. Mais, tout en étant normal et même utile, le conflit fait peur : une fois déclenché, il a tendance à s'auto-entretenir...

    En jetant les bases d'une véritable psychosociologie des relations conflictuelles, Edmond Marc et Dominique Picard appréhendent les enjeux du conflit, ses mécanismes généraux et ses modalités. Ils permettent ainsi de mieux l'affronter et le résoudre.

  • Isoler, discréditer, déconsidérer le travail rendu, intimider, insulter... Les moyens sont nombreux, les conséquences dramatiques. En France, la reconnaissance du harcèlement moral et sa condamnation juridique sont venues changer le regard que portent les salariés sur certaines situations vécues et interpeller les entreprises quant à leurs méthodes de management. Que sait-on aujourd'hui sur le harcèlement au travail ? Quels en sont les effets sur les individus, leurs proches et la société ? Comment le punir ou le prévenir ? En décortiquant les mécanismes du harcèlement, ses origines et ses conséquences ainsi que les réponses qui y sont actuellement apportées en France comme à l'étranger, cet ouvrage fait le point sur un fléau de nos sociétés narcissiques.

  • Pourquoi certains parlent-ils avec les mains et d'autres pas ? Que révèle une voix aiguë ou bien basse ? Quelles différences entre un vrai et un faux sourire ? Pourquoi gesticulons-nous quand nous sommes au téléphone ? Que signifie le fait de cligner souvent des yeux quand on parle ? Le non-verbal, c'est tout ce que nos gestes, nos intonations de voix, nos sourires, nos postures disent de nous, sans que nous le comprenions toujours. Tout comme Obélix tombé en son temps dans la marmite de potion magique, nous plongeons dès la naissance dans ce bain de communication non verbale, mais sans en connaître les bases, les règles ou les limites. À partir des résultats d'études sérieusement menées, Claudine Biland nous permet ici de mieux connaître cet aspect, essentiel, de la communication : à quoi sert exactement le non-verbal ? Quand et comment l'utilisons-nous ? Peut-on y recourir pour manipuler autrui ? Peut-on, à l'inverse, contrôler les signes non verbaux que nous émettons et qui pourraient nous trahir ? Assorti d'exemples concrets et quotidiens, le livre pour tout savoir sur ce que le non-verbal révèle vraiment de vous et des autres, sans qu'un mot soit prononcé ! Claudine Biland est psychologue sociale. Spécialisée dans l'étude des comportements non verbaux, elle collabore au laboratoire « Cognition, langues, langage, ergonomie » (CNRS/université Toulouse-II-Jean-Jaurès). Elle est notamment l'auteur de Psychologie du menteur, qui a été un grand succès. 

  • Psychologie des conduites a projet Nouv.

    Comment pense-t-on son devenir personnel ou celui d'une collectivité?? Par le projet, à travers lequel nous concrétisons nos intentions et les communiquons à notre environnement, que nous laissons juge de leur contenu. Ce recours obligé au projet dans nos vies quotidiennes s'inscrit dans une dynamique qui voit poindre sous les conduites à projet des cultures de projet. Jean-Pierre Boutinet définit ce qu'il faut entendre par ces deux notions. Il explicite ce qu'il en est de la méthodologie du projet et de ses dérives, de l'élaboration de celui-ci jusqu'à son évaluation, en passant par sa réalisation, sans oublier de prendre en compte les trois paramètres essentiels, constitutifs de toute situation à projet : l'espace, le temps et les acteurs.

  • Cette 2ème édition, actualisée et augmentée, illustre de façon exhaustive et pédagogique, les différents processus d'influence sociale, c'est-à-dire la façon dont nous pouvons obtenir des individus qu'ils adhèrent aux normes sociales ou modifient leurs comportements et pensées.

  • La cinquième édition de cet ouvrage décompose les différentes étapes de la recherche en sciences sociales, offre un panorama complet et actualisé des techniques et méthodes disponibles et propose de nombreux travaux d'application.
    Afin de tenir compte de l'évolution très rapide des dispositifs pédagogiques, elle s'accompagne de compléments en ligne : questionnaires à critiquer, corpus d'entretiens à analyser, fichiers documentaires thématiques, exercices. 

  • Il existe un nombre important de facteurs qui nous environnent, de situations qui nous influencent et de techniques de manipulation qui peuvent nous conduire à nous inciter à faire ce que nous ne ferions pas spontanément. Parfois utilisés consciemment ou inconsciemment par les autres mais aussi par nous-mêmes, ces facteurs d'influence peuvent nous mener très loin dans l'horreur comme dans le don de soi.
    Cet ouvrage se propose de recenser la littérature sur les procédures de manipulation et de soumission qui ont fait l'objet de travaux scientifiques en psychologie sociale depuis près de 80 ans. Il explique également par quels mécanismes psychologiques nous pouvons être amenés à nous soumettre à autrui : sont étudiés l'effet d'une autorité non coercitive puis les mécanismes de soumission sans pression qui nous conduisent, en toute liberté, à nous soumettre à la requête de quelqu'un que nous ne connaissons pas. Enfin, dans une dernière partie, est évoqué le pouvoir d'influence que peuvent posséder de simples mots ou des comportements anodins.
    Cet ouvrage aidera le lecteur à comprendre comment nous sommes amenés, parfois, à agir contre notre gré et comment nous pouvons, sans le vouloir, manipuler autrui.

  • Les bases fondamentales et les grands concepts de la statistique en psychologie explicités et mis en scène dans un manuel clair et visuel, illustré par 150 photos, graphiques et tableaux.
    Dans chaque chapitre : zoom sur les notions essentielles ; mise en avant de définitions et de renvois vers des sites web ; développement d'applications et de documents interactifs (exercices corrigés, QCM, webographies). Cette 3e édition bénéficie aussi de compléments en ligne (vidéos).
     

  • Essentielle pour comprendre le monde qui nous entoure, la psychologie sociale éclaire les interactions entre les individus et la société. En se penchant sur les mécanismes qui régissent ces échanges, elle répond à de nombreuses questions d'hier et d'aujourd'hui : comment nos appartenances sociales influencent-elles l'image de soi et le comportement ?, pourquoi, face à une injustice, certaines personnes se rebellent alors que d'autres se soumettent ?, quand et pourquoi est-on prêt à secourir des personnes en détresse ?, est-il vrai que les médias contribuent à la violence ?...
    Cet ouvrage, écrit par deux spécialistes du sujet, propose une synthèse et une vision d'ensemble des différents travaux et contenus de la psychologie sociale. Une approche claire, pédagogique et progressive des trois grands domaines que sont la pensée sociale (jugement, perception, identité), l'influence sociale (la culture, les normes, attitudes, changements et comportements) et les relations sociales (relations intimes, processus de groupe) dans une approche à la fois historique et pratique. 
    Un véritable guide et outil de travail pour l'étudiant en psychologie.   

  • Le « facteur humain » est l'expression par laquelle les spécialistes de la sécurité des personnes et de la sûreté des installations désignent le comportement des hommes au travail. Il est fréquemment invoqué dans l'analyse des catastrophes industrielles, des accidents du travail, et dans les procès ou les commissions d'enquête. On lui associe l'idée de faute. Paradoxalement, cette conception négative de l'intervention humaine repose sur une confiance sans faille dans la technique, et sur une méconnaissance des sciences humaines. Cet ouvrage récapitule les progrès réalisés dans les sciences de l'homme au travail, afin de formuler une doctrine plus nuancée que celle de l'école des « human factors », dans les années 1950.

  • La psychologie existentielle est une discipline scientifique dont les théories et méthodes visent à comprendre l'existence humaine et les choix de vie, à saisir notre rapport à tout ce qui fait la vie et la condition humaine, avec comme objectif d'aider au développement des personnes. Elle propose des méthodes et pratiques
    qui permettent, in fine, d'aider à réaliser une vie authentique et pleine de sens.
    Son cadre théorique cohérent, ses liens avec d'autres disciplines dont la philosophie, la sociologie, l'esthétique, la médecine, etc., ses applications pratiques utiles pour la formation des conseiller(e)s, des psychologues, des managers ou des psychothérapeutes, en constituent des éléments encourageants
    pour le développement d'un courant académique et professionnel.
    Cet ouvrage approfondit les grands concepts de cette discipline, comme la filiation philosophique de la psychologie existentielle, ses repères théoriques (les crises de l'existence, l'angoisse, la spiritualité, le sens de la vie, le cadre existentiel des entreprises...), ses méthodes (les outils psychométriques et la pratique de l'entretien) et toutes ses applications. Il en montre les potentialités pour comprendre notre rapport au monde, favoriser l'adaptation et l'épanouissement des individus, faire fructifier les relations de travail et le développement des organisations et apporter une touche plus humaine et sensible à l'existence.

  • Le groupe en psychologie sociale Nouv.

    Ce manuel propose à l'étudiant une étude du groupe dans une perspective psychosociale. A partir de nombreux exemples et cas concrets, cette 6e édition, actualisée et à jour des dernières recherches,  constitue une excellente introduction aux méthodes et applications des théories de la psychologie sociale. 

  • Véritable introduction à la psychologie sociale, cette 6ème édition actualisée et complétée permet de comprendre et d'approfondir les notions essentielles de cette discipline.
     

  • Cette 2ème édition actualisée présente les phénomènes et processus fondamentaux étudiés en psychologie sociale.
    Ces grandes notions constituent une synthèse claire et pédagogique : elles ne renferment que l'essentiel et sont illustrées à l'aide d'exemples ou d'expériences.
    Sont ainsi abordées les grandes catégories d'étude de la psychologie sociale : les processus et phénomènes intrapersonnels ; les processus et phénomènes interpersonnels ; les processus et phénomènes intragroupes ; les processus et phénomènes intergroupes.

  • Cet ouvrage présente des travaux récents issus de la psychologie sociale expérimentale qui éclairent la manière dont les contextes scolaires peuvent creuser au quotidien les écarts de réussite liés à l'origine sociale. D'un côté les recherches en sociologie et en sciences de l'éducation mettent en évidence une corrélation importante entre l'origine sociale et les parcours et performances scolaires et proposent des mécanismes explicatifs de cette relation. Par exemple, des recherches décrivent comment la socialisation familiale dans les milieux populaires est en décalage avec les attendus et normes scolaires. D'un autre côté, les travaux en psychologie cognitive et neurosciences mettent en évidence les processus cognitifs et neuronaux impliqués dans l'apprentissage et la réussite. Au carrefour de ces approches, l'originalité de celle de la psychologie sociale est de préciser la manière dont fonctionne concrètement la reproduction sociale dans la salle de classe, en documentant de façon précise comment les contextes influencent l'apprentissage et les performances, et in fine reproduisent les inégalités.

  • A la fois champ de pratiques et champ de recherches, la psychologie de l'orientation scolaire et professionnelle est sollicitée pour contribuer à la résolution de nombreux grands défis des sociétés contemporaines : digitalisation du travail et développement de l'intelligence artificielle, augmentation de la démographie mondiale, développement durable, globalisation de l'économie, accroissement du nombre de ruptures professionnelles chez les travailleurs les plus stables, précarisation professionnelle pour les autres, développement des conditions de travail non décentes, baisse du salariat, accroissement des écarts de richesse, etc.
    Cet ouvrage dessine des pistes pour l'avenir tant sur le plan épistémologique et théorique, que sur celui des pratiques d'aide à l'orientation et des compétences des professionnels et acteurs qui participent à l'orientation.
     

  • La psychologie positive, c'est quoi  ? Selon les chercheurs Gable et Haidt, c'est  «  l'étude des conditions et processus qui contribuent à l'épanouissement ou au fonctionnement optimal des individus  ». La psychologie positive ne se réduit donc pas à l'étude du bonheur individuel, mais implique une dimension collective, sociétale et entrepreneuriale. Elle nous apporte de nouvelles connaissances sur l'être humain qui peuvent être mises en application et ainsi contribuer au développement et aux performances des entreprises.
    Ce livre expose comment appliquer la psychologie positive au bureau et comprend tous les outils permettant dans l'entreprise de favoriser les comportements positifs, le développement des valeurs et  postures telles que la bienveillance, l'empathie, la confiance en autrui. Certains outils sont prolongés par des situations d'entreprise, des exercices et des auto-évaluations.

  • Cet ouvrage présente les grandes notions fondamentales de la psychologie du travail et des organisations.
    Chaque grande notion est construite sur le même modèle et comporte des définitions, théories, exemples, lectures conseillées et applications (quizz et exercices avec leurs corrigés).

  • Spécialement conçu pour reprendre les bases de la discipline, Psychologie du travail et des organisations se veut accessible au plus grand nombre. Elle présente les outils nécessaires à la compréhension des résultats de recherche (construction des études, explication des tests statistiques) afin de permettre au lecteur, même non initié, d'accéder rapidement à l'exposé des principaux domaines de la discipline. Ses quatorze chapitres offrent un aperçu synthétique de la matière, en développant des thématiques telles que: L'analyse du travail et des compétences : analyse du travail, évaluation des performances, les méthodes d'évalution en recrutement et placement), La sélection du personnel et sa formation : le processus de recrutement, les programmes de formation et leur évaluation, Le rapport des salariés à leur entreprise : la motivation au travail, les attitudes et les émotions au travail, les comportements productifs et contreproductifs, la santé au travail, L'approche organisationnelle : les groupes et équipes de travail, le management et le pouvoir au sein des organisations, l'accompagnement des organisations et les modèles organisationnels.
    Dans un contexte de mondialisation de l'économie et de restructuration quasi permanente des organisations de travail, il offre au lecteur francophone l'occasion de s'approprier les bases de l'approche nord-américaine de la dimension humaine au travail.Ouvrage pédagogique par excellence, Psychologie du travail et des organisations répond parfaitement aux besoins des étudiants en Psychologie ou de Gestionnaires souhaitant s'initier ou rafraîchir leurs connaissances sur la composante humaine au travail, sans rien rater de l'essentiel. Les chapitres se composent des éléménets suivants: un sommaire; des objectifs d'apprentissage; un résumé complet; des exemples d'application; des questions de réflexion; des suggestions de travaux pratiques.

  • Cet ouvrage propose un panorama global et introductif à la psychologie sociale par une approche pédagogique innovante et contemporaine destinée aux étudiants du cycle licence. Conçu sous l'angle de l'acquisition de connaissances progressive, il permet d'assimiler les  concepts fondamentaux.de la discipline grâce au nombreux exemples et exercices corrigés facilitant leur acquisition. 
    Véritable outil essentiel tout au long du premier cycle universitaire , il prépare également l'entrée en Master. 

  • L'état d'esprit de développement, la clé de la réussite !
    Durant ses nombreuses années de recherche en psychologie, Carol Dweck a découvert l'existence de deux états d'esprit bien distincts.
    Pensez-vous que votre intelligence est une donnée innée, que vous ne pouvez pas vraiment modifier ? Pensez-vous ne pas pouvoir changer les composantes essentielles de votre personnalité ? Si vous avez répondu « oui », il est fort probable que vous ayez un état d'esprit fixe.
    Ou bien pensez-vous plutôt que, peu importe votre niveau d'intelligence, il vous est possible de l'améliorer ? De modifier certains aspects de votre personnalité ? Oui ? Vous avez alors certainement un état d'esprit de développement.
    À partir de cette distinction, en apparence toute simple, Carol Dweck nous montre que, seuls, les capacités et le talent ne suffisent pas, mais que l'état d'esprit a un impact capital sur la réussite de notre vie. Le plus important pour relever et réussir des défis est de les aborder avec un état d'esprit de développement. Et Carol Dweck va vous montrer comment. Sur base de résultats de recherche, d'anecdotes de la vie quotidienne et d'éléments biographiques de personnalités célèbres, la chercheuse américaine applique sa méthode aux diverses facettes de l'existence (éducation, relations sociales et amoureuses, sport, monde des affaires).
    Un guide pratique qui vous aidera à vous développer et à réussir grâce à des pistes concrètes à appliquer dans votre vie quotidienne.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Beaucoup d'enfants sont coincés dans un état d'esprit fixe et en deviennent réticents à l'effort et à l'apprentissage. Carol Dweck propose plusieurs pistes pour engager les enfants dans un état d'esprit en développement. - Apprendre à éduquer
    Un livre à relire régulièrement, il donne des ailes... - Psychologos
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Professeure à l'Université de Stanford, Carol S. Dweck est une des chercheuses les plus reconnues dans le domaine de la personnalité, de la psychologie sociale et de la psychologie du développement.

  • « Oh, David, tu fais un boulot cool... tu te balades... tu glandes... Tu fais ta ronde ? T'es au boulot, là ? » Éducateur de rue : voilà un métier mal connu, souvent mal jugé, et pourtant indispensable. À travers de nombreux entretiens, l'auteure effectue une analyse fine de ce métier atypique, spécialisé dans la prévention de la délinquance, mettant des mots sur ce qu'ils font, extrayant les compétences de leur pratique et tordant le cou aux idées reçues sur cette profession : loin des clichés classiques avec jugements à l'emporte-pièce, tout ici est décortiqué, déconstruit avec approfondissement. À partir des situations exposées et des témoignages retranscrits, l'auteur pose un regard psychosocial sur les phénomènes vécus dans la rue afin de mieux appréhender ce qui s'y joue. Cet ouvrage est avant tout une réflexion sur la méthodologie du travail de l'éducateur dans la rue et porte sur les savoir-faire, compétences et stratégies utilisés par ces professionnels de prévention spécialisée.

  • Pour les personnes avec autisme, comprendre comment réagir aux contacts avec les autres est particulièrement compliqué. Temple Grandin et Sean Barron ont pourtant réussi à bien s'en sortir, à en juger leur vie sociale épanouie et leur réussite professionnelle.
    Temple, elle, pense en images. Au contact de nombreux adultes et enfants, elle est arrivée à stocker une véritable base de données dans son cerveau. Son esprit logique a ainsi été en mesure de lui dicter ses comportements sociaux. Ceux de Sean, en revanche, ont longtemps été contrôlés uniquement par ses émotions. Dérouté par les règles sociales, seul, sans amis, il a imaginé ses propres règles et les a imposées aux autres. Néanmoins, ils ont tous deux fini par accepter le monde tel qu'il était et ont réussi à y trouver leur place.
    En se basant sur leur propre histoire, les deux auteurs abordent les difficultés auxquelles les personnes avec autisme sont confrontées. Et surtout, ils nous donnent les clés pour aider chaque personne avec autisme ou son entourage à vivre, comprendre, s'adapter et travailler avec les autres.

  • La psychologie socialePour le psychosociologue, l'homme interagit avec les autres l'intrieur de cadres sociaux et travers un jeu de dpendances et d'influences. Comment se crent les normes sociales et comment agissent-elles ? Dans quelles limites les groupes sont-ils influenables ? La psychologie sociale se veut la fois scientifique, parce qu'elle trouve de multiples applications dans l'organisation du travail, la communication et les techniques commerciales.Dans cet ouvrage de synthse, Gustave-Nicolas Fischer analyse avec une grande clart les axes principaux de la psychologie sociale. De nombreux exemples permettent de mieux comprendre les acquis et les dveloppements rcents de cette discipline.Gustave-Nicolas FischerProfesseur de psychologie sociale et directeur du laboratoire de psychologie l'universit de Metz, il est notamment l'auteur de La Trace de l'autre (O. Jacob, 2005).

empty