Vieillissement

  • Une fin de vie choisie. Mourir dans la dignité, sans souffrir. Rester fidèle à soi-même jusque dans ses derniers instants. Ne s'agit-il pas là du souhait de la plupart d'entre nous??
    La médecine actuelle permet, dans la plupart des cas, de respecter ce voeu. Il n'en va malheureusement pas de même de toutes les législations. Selon le pays dans lequel chacun est installé, il sera possible, ou non, d'envisager différentes trajectoires lorsque la fin approche, lorsque la souffrance ne peut plus être correctement apaisée.
    Cette réflexion est fondamentale pour les malades, mais aussi pour les accompagnants, qui restent au chevet de ceux et celles qu'ils aiment dans les derniers moments. Les circonstances dans lesquelles la mort survient peuvent apaiser ou, au contraire, aggraver le traumatisme de l'agonie. Elles sont déterminantes pour le deuil.
    Les nombreux témoignages que recèle ce livre illustrent à quel point la possibilité d'accompagner des proches dans de bonnes conditions est cruciale et, a contrario, dévastatrice lorsque les derniers temps de la vie ne peuvent être vécus dans l'empathie et la dignité.

  • Nous portons tous en nous cette graine d'énergie que nous appelons la vie !

    Prendre de l'âge en gardant une bonne forme physique et intellectuelle est un désir largement partagé. La médecine anti-âge (à ne pas confondre avec la médecine esthétique ou la gériatrie) se définit comme une médecine de prévention et de traitement des effets du vieillissement.
    Dans une approche holistique de l'humain, elle peut être curative en proposant des solutions adaptées et différentes de celles de la médecine universitaire, et se veut surtout préventive par son approche physiologique des déséquilibres susceptibles de s'installer.
    Cet ouvrage scientifique et optimiste vous renseigne sur les domaines complémentaires, considérés comme les cinq piliers de la médecine anti-âge, que sont la nutrition, le coaching physique, la gestion du stress, l'hormonologie et la médecine régénérative. Profiter de ses bienfaits c'est aussi et surtout apprendre à s'aimer et à aimer la vie, à se faire confiance.

    Le Dr Gérard Bersand vous accompagne vers une vie plus sereine, où vieillir est une chance et non plus une fatalité !

  • Un véritable voyage sensoriel
    Découvrons ensemble le fonctionnement de notre odorat afin de se le (ré)approprier et d'augmenter nos perceptions sensorielles dans nos vies personnelles et professionnelles !
    Après une visite guidée de notre appareil olfactif, des narines jusqu'aux profondeurs de notre cerveau, levons le voile sur les mystères de l'odorat, son développement tout au long de notre vie et son importance sur notre perception du monde, nos émotions et nos souvenirs.
    Neurosciences, psychologie et biologie sont les piliers de ce livre, qui s'appuie sur les dernières recherches scientifiques pour vous mettre au parfum : oenologie, parfumerie et tant d'autres domaines où les odeurs sont reines.
    Également agrémenté d'illustrations drôles et claires, parsemé d'anecdotes historiques et personnelles, Clémence Lilti Molinier réussit le pari de nous proposer un véritable voyage sensoriel !
    Alors, allongez-vous confortablement dans l'herbe fraîche ou asseyez-vous tranquillement une tasse de café encore fumante à la main, et laissez-vous emporter par les odeurs qui guident votre vie !

  • La maladie d'Alzheimer concerne environ 900 000 personnes en France dont 97 % ont plus de 65 ans. Elle modifie la cognition et le comportement, perturbe les actes de la vie quotidienne.
    Vivre au quotidien avec Alzheimer s'adresse avant tout aux aidants afin de leur permettre de mieux comprendre. Il propose des conseils pratiques en s'appuyant sur des exemples concrets pour mieux accompagner leurs proches, favoriser la communication, appréhender les comportements problématiques, encourager l'autonomie et la sécurité de la personne malade en consolidant sa place dans la société.
    Il se concentre sur le rôle de l'aidant dans cet accompagnement pour aider, être aidé et composer ensemble des stratégies efficaces pour vivre avec cette maladie. Dans cet ouvrage, vous trouverez de nombreux liens vers les ressources pratiques sur la prise en charge de cette maladie.

  • Le cancer de la prostate est la pathologie masculine la plus fréquente, pourtant, elle reste méconnue.
    L'incidence des  cancers de la prostate  en France a considérablement augmenté durant les vingt dernières années, passant de 20 000 cas par an à plus de 70  000 en 2011. Des chiffres qui en font de loin le cancer le plus fréquent chez l'homme. En cause notamment, le vieillissement de la population, mais aussi la généralisation du diagnostic de cette maladie.
    1 homme sur 3 serait opéré à tort.
    On opère trop... alors qu'il existe d'autres solutions, beaucoup moins traumatisantes.
    Ce livre dévoile toutes les méthodes simples à mettre en oeuvre au quotidien pour prévenir les risques :AlimentationSportHygiène de vieSexualitéAucun tabou  ! Que des solutions  !

  • Dans cet ouvrage, le professeur Berrut bouscule les consciences et les idées reçues : non le vieillissement n'est pas nécessairement un déclin et oui, la société a besoin de ses séniors.
    " On mesure le degré de civilisation d'une société à la façon dont elle traite ses aînés ".
    Dire que 35% de la population française aura plus de 65 ans à l'horizon 2050 ne fait qu'effleurer le bouleversement considérable dans la perception pour chacun d'entre nous de sa vie personnelle, sociale, économique. Un enjeu dont les Français sont de plus en plus conscients.
    Et si l'espérance de vie continue d'augmenter, pour que la nouvelle soit vraiment réjouissante, il faudrait que nous puissions être certains de vieillir en bonne santé, autonome, dans une société qui offre une place à cette population dynamique et riche de son vécu.
    Dans cet ouvrage, le professeur Berrut, un des quatre plus grands spécialistes en gérontologie de France, présente les aspects fondamentaux de la longévité et du vieillissement puis fait entrer le lecteur dans l'intimité de cette question de la vieillesse afin d'en percevoir toutes les aspects et les nuances, pour ensuite mieux appréhender les conséquences sociétales voire politiques qui devront être mises en oeuvre.
    Ce livre vise à rendre accessible l'ensemble du champ des connaissances en matière de santé et des réflexions qui alimentent le débat public avec, comme toujours pour les questions majeures, la nécessité d'en découvrir la réalité.
    Chapitre 1 : longévité et vieillesse
    Chiffres, définitions, significations, relation au temps
    Chapitre 2 : Bien vieillir
    Un but, une méthode, un ordre ?
    Chapitre 3 : Une société en transition démographique
    Prospectives, contextes, innovations

  • La maladie d'Alzheimer est-elle uniquement liée à une altération du cerveau ?
    On décrit ici ce que nous en savons, mais aussi ce que l'on nous cache, comme le rôle catalyseur du déterminisme psychologique et du narcissisme, l'inefficacité des médicaments actuels, la contrainte perverse du dogme du maintien à domicile, l'horreur de la prise en charge institutionnelle et les retentissements néfastes sur la vie des familles.
    Chez ces patients, le déclin progressif de la mémoire, du jugement et de la raison est surtout causé par la peur de se voir vieillir, la hantise de la maladie, la terreur de mourir. Ils sont certes malades, mais ils sont malades de peur. Ils « choisissent » de sombrer dans la démence, ils « préfèrent » l'oubli. « Être et ne pas être », tel est le choix délétère des alzheimériens.
    À travers la description de plusieurs cas concrets, les mécanismes sournois d'apparition de la maladie d'Alzheimer se dévoilent clairement. Se laisser aller à l'angoisse de la mort fait courir un risque psychique majeur. C'est en refusant le déni et en acceptant notre condition d'être mortel que nous ne perdrons pas la raison. Nous devons garder notre mort présente à l'esprit pour éviter la mort de notre esprit.

  • Si les Plans Alzheimer successifs et l'actuel Plan Maladies Neuro-Dégénératives ont contribué à augmenter les connaissances et les modalités d'accompagnement, il reste beaucoup à faire pour améliorer la qualité de vie des patients et de leurs proches. Cet ouvrage apporte des réponses aux questions les plus fréquentes pour mieux comprendre et donc mieux accompagner. Pour les professionnels, les savoirs fondamentaux sont détaillés et pour les proches aidants, des conseils pratiques sont proposés Quelles sont les nouvelles connaissances sur la prévention ? Que proposer aux patients "jeunes" diagnostiqués de plus en plus fréquemment ? Quels sont les signes et les symptômes de la maladie ? Quelle est son évolution ? Son suivi ? Les traitements ? Comment organiser la vie quotidienne ? Quelles sont les réactions du malade et de son entourage ? Quelles sont les aides possibles (soins et conseils juridiques) ? Existe-t-il de nouvelles approches ? Des cas concrets avec explications et solutions qui éclairent le quotidien. Ce livre est le support essentiel pour mieux comprendre la maladie d'Alzheimer.

  • La dépendance psychique des personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer ou psychotiques qui vivent dans les Ehpad est d'autant plus difficile à gérer que des troubles du comportement l'accompagnent souvent : agitation, agressivité, « déambulations », demandes incessantes, etc. À partir de situations vécues et de son expérience professionnelle, l'auteure s'emploie dans ce petit ouvrage à nous donner des pistes de réflexion pour mieux comprendre ce qui fait la spécificité de cette dépendance. Quelques propositions concrètes formulées par l'auteure peuvent permettre au personnel de ces institutions de se sentir moins démuni et faire en sorte que ces résidents réputés difficiles ne soient plus des « laissés pour compte ».

  • «D'un coeur à l'autre, nous apprendrons et continuerons à nourrir des liens d'amour avec vous parce que sans l'amour la vie n'est rien, parce que nous ne voulons rien regretter lorsque vous atteindrez le fil d'arrivée tout comme à notre propre fil d'arrivée.»Ce livre présente une approche de la maladie d'Alzheimer qui provoquera un changement de perspective chez le lecteur. On pourrait le décrire comme «une bouée de sauvetage» pour les accompagnateurs. Line Asselin nous rappelle que toute personne touchée par cette souffrance est plus que la somme de ses limitations,car par-delà ses déficits cognitifs vit une partie d'elle qui n'est pas malade et ne le sera jamais?: son coeur. Pendant que son être mental s'éteint, la personne aux prises avec cette affection est en quelque sorte propulsée dans son coeur. Et c'est précisément à partir de là, écrit l'auteure, que nous pouvons continuer à nourrir des liens significatifs avec elle. Pour mieux rester en contact, il est donc important que nous développions nos compétences d'amour. C'est ainsi que nous pourrons mutuellement transcender nos peurs et notre sentiment d'impuissance. Un guide précieux qui s'adresse aux proches, aux aidants et aux soignants.Infirmière de formation, Line Asselin est titulaire d'une maîtrise en sciences de la santé de l'Université de Montréal et d'une maîtrise en deuil de vie de l'Université de Napora aux États-Unis. Elle a également fait des études doctorales en sociologie à l'UQAM. Conférencière et formatrice depuis une vingtaine d'années, elle travaille tant au Québec qu'en Europe.

  • Technologies d'assistance, domotique, robotique... Les nouvelles technologies pour les personnes âgées (Silver Tech) suscitent l'intérêt de nombreux acteurs publics et privés. Cet ouvrage fait le point autant sur les méthodes de conception et d'évaluation que sur les questions éthiques et sociétales que ces innovations suscitent.

  • Inéluctablement, chacun d'entre nous subit les outrages du temps. Mais chacun à son rythme et à sa manière, si bien que certains octogénaires sont en meilleure forme physique et intellectuelle que des personnes bien plus jeunes.

    Certes, au-delà de 65 ans, nos fonctions vitales ont tendance à s'affaiblir et à se fragiliser. Nous sommes confrontés à un risque accru de souffrir de diverses maladies susceptibles d'affecter nos organes et tissus, du cerveau au coeur en passant par les reins et les poumons. Pourtant, même en l'absence de cure de jouvence et de pilule de longévité, nous pouvons agir afin de rester en forme le plus longtemps possible. En nous alimentant sainement, en ayant des activités physiques, en faisant fonctionner nos neurones, en entretenant un réseau social, nous pouvons retarder le processus de sénescence et, surtout, nous y adapter plus harmonieusement. Mieux vaut en effet se préparer à ses vieux jours et à une éventuelle perte de son autonomie, car nombre d'entre nous sont promis à devenir centenaires.

    Ce volume de la collection « J'ai envie de comprendre... » explore les différentes facettes du vieillissement à l'attention des jeunes et des moins jeunes.

    Christophe Büla est professeur à la Faculté de biologie et médecine de l'Université de Lausanne, et médecin-chef du Service de Gériatrie et de réadaptation gériatrique du Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV).

    Elisabeth Gordon est journaliste scientifique et médicale. Elle a déjà publié dans la collection « J'ai envie de comprendre... » des ouvrages sur le sommeil, sur le mal de dos, et sur le cancer.

  • À 99 ans, toujours en exercice, le docteur Chenay qui a suivi et conseille encore de nombreux nonagénaires et quelques centenaires livre son expérience exceptionnelle.
    Il n'y a pas de secret pour devenir centenaire. Nous sommes programmés pour vivre 120 ans, mais il y a de nombreux obstacles en cours de route.
    Cet ouvrage vous apprendra à les déceler, les contourner ou les franchir et avec un peu de chance... à réussir !

  • Ce recueil est le fruit de 30 années d'expérience passées parmi des vieux et des vieilles qui ont le mal de vieillir et qui ont cette peur ineffable de la toute Fin.
    Les différents textes décrivent un milieu de vie fascinant mais combien éprouvant dans un lieu redoutable que l'on nomme CHSLD (centre d'hébergement de soins de longue durée).
    Ces gens ne demandent pas mieux que l'on prête yeux et oreilles.
    Or, un bref coup d'oeil à ce manuscrit et vous serez transportés par tout un univers où la vie se veut à la fois trépidante et fragile.

  • Ce livre n'est pas un recueil de recettes miracle pour rester jeune mais il donne la parole à une quinzaine de spécialistes, interviewés par une journaliste santé, sous la coordination d'un docteur en physiologie. Il passe au crible les études les plus récentes et déconstruit de nombreuses idées reçues sur l'alimentation, les activités physiques, le cerveau, la douleur, la dépression... Un panorama de ce qu'il faut savoir pour traverser les années en bonne santé et des conseils très pratiques.

  • Pour les chanceux qui vivent dans le monde développé, le décès survenant avant d'avoir atteint la vieillesse avancée est une tragédie et non un fait banal de l'existence. Bien que le vieillissement et la mort ne soient pas des maladies, les Nord-Américains plus âgés font l'objet d'un gigantesque effort publicitaire au nom du « vieillissement réussi » et de la longévité, comme s'il s'agissait là de marchandises. Dans Repenser le vieillissement, Nortin M. Hadler passe en revue les choix que les services de santé proposent aux personnes âgées et conclut que, trop souvent, ces choix servent les intérêts des dispensateurs de services plutôt qu'ils ne profitent à ceux qui les reçoivent, ce qui mène à la médicalisation de malaises de la vie courante et à un surtraitement.
    Repenser le vieillissement alerte les lecteurs et leur procure les informations solidement fondées sur les connaissances disponibles qui les aideront à faire des choix éclairés en promotion de la santé.
    Depuis une décennie, le docteur Hadler s'est affirmé comme un leader parmi ceux qui abordent le menu des options qu'offrent les services de santé avec un scepticisme éclairé. Il n'y a que la démonstration rigoureuse de son efficacité qui puisse constituer une garantie convenable de l'utilité d'un traitement.
    Dans Repenser le vieillissement, Nortin Hadler aide le lecteur à évaluer les options qu'on lui propose et à prendre, d'une manière éclairée, les décisions qui conviennent le mieux aux dernières années de l'existence. Les défis que suscitent le vieillissement et la fin de la vie peuvent être relevés avec sagesse, dignité et confiance, ainsi qu'il le démontre d'une manière convaincante.

  • « Vous vous demandez peut-être pourquoi un chirurgien s'intéresse à la prévention. À cela, il y a trois raisons. La première est que je voulais savoir pour moi-même ce qu'il convient de faire ou de ne pas faire, ce que les données scientifiques montrent pour vivre plus longtemps et surtout en meilleure santé. La deuxième est que cette connaissance est souvent fragmentaire, et qu'il est essentiel pour mettre en pratique les recommandations de pouvoir en avoir une vision globale et complète. Enfin, la troisième raison est que, ayant acquis cette connaissance, j'ai voulu dans ce livre faire partager toute mon expérience. Je crois vraiment qu'il est possible de prévenir les maladies liées au vieillissement en changeant tout simplement quelques habitudes de vie. » Dr É. P. Le docteur Édouard Pélissier est chirurgien en cancérologie, membre de l'Académie des sciences de New York et auteur d'une centaine de publications dans des revues médicales nationales ou internationales. Il a écrit La brioche tue plus que le cholestérol et La Vérité sur les sucres et les édulcorants. 

empty