Artège

  • Diminution du nombre de prêtres, raréfaction des fidèles, les paroisses chrétiennes voient leur avenir s'obscurcir. Faut-il gérer la lente décroissance numérique ou au contraire retrouver les moyens d'un nouveau dynamisme ? La paroisse offre un exemple remarquable d'apostolat communautaire, car elle rassemble dans l'unité tout ce qui se trouve en elle de diversités humaines et elle les insère dans l'universalité de l'Église. Il est nécessaire que les laïcs prennent l'habitude de travailler dans la paroisse en étroite union avec leurs prêtres.
    « Ce programme est simple, beau et enthousiasmant. C'est celui de l'Évangile qui nous invite tous à la conversion. C'est celui de l'évangélisation qui nécessite la conversion pastorale de nos paroisses. »Abbé François Dedieu, dans son commentaire de l'Instruction.

  • Chaque couple a son histoire. Et quand un couple règne sur la Belgique, il appartient aussi à l'Histoire. Bernadette Chovelon retrace ici la vie du roi Baudouin et de son épouse Fabiola, depuis leur romanesque rencontre jusqu'à ce que la mort les sépare. Elle nous fait découvrir l'intimité de leur vie spirituelle comme leur action publique face aux événements qui ont bouleversé l'histoire de la Belgique.Cet ouvrage, unique dans son approche, révèle le lien le plus fort de leur mariage : leurs vies étroitement unies sous le regard de Dieu et données aux autres. On ne pouvait laisser sous le boisseau cette spiritualité vécue à deux, tant elle rayonne et peut inspirer tous les couples !
    Bernadette Chovelon, enseignante, titulaire d'une licence de philosophie et d'un doctorat de lettres, a écrit avec Bernard Chovelon, son mari, L'aventure du mariage chrétien, ouvrant ainsi au grand public les lignes de la spiritualité conjugale, tracées par le père Caffarel, fondateur des Équipes Notre-Dame.

  • Le Chrétien n'est pas du monde, mais il est bien dans le monde. Révolution libertaire, effondrement de la pratique religieuse, perte de repères éthiques... face à ces bouleversements de la société française, les catholiques se trouvent à contre-courant.La tentation est grande alors de se diluer dans le monde ou au contraire de se replier sur soi. L'abbé Grosjean nous appelle à refuser ces deux tentations, pour ne pas renoncer à influer sur le monde qui nous est confié.Bien au contraire, en explorant les défis à relever, l'abbé Grosjean distingue, éclaire, encourage et redonne l'espérance, dans un plaidoyer fort et courageux.Il montre comment est possible l'engagement des catholiques  des jeunes générations en particulier dans la vie publique, en politique, dans l'entreprise, l'enseignement, les médias ou la culture... afin d'être des «témoins décomplexés» pour reprendre les mots de Benoît XVI et «descendre du balcon» pour passer à l'action, comme le réclame le pape François.Pierre-Herve? GROSJEAN est prêtre du diocèse de Versailles, cure? de la paroisse de Saint-Cyr-l'École. Il est aussi Secrétaire Général de la Commission Éthique & Politique de son diocèse. Il anime également le PadreBlog et a fondé? les universités d'été? «Acteurs d'Avenir». Il est l'auteur d'Aimer en vérité?, paru chez Arte?ge.

  • Comment connaître le chemin qui mène à Dieu ? Comment être assuré d'aller à lui sans être victime d'illusions ? Quels critères permettent de jauger à sa juste valeur une expérience personnelle de prière ? Dom André Louf répond à ces questions, en partant de sa propre pratique de la vie contemplative. Il décrit et éclaire quelques-unes des voies les plus fondamentales d'une recherche de Dieu, à la lumière de l'Évangile, sous le regard du Christ. Les croyants qui cherchent Dieu éprouvent tous quelques difficultés à capter la longueur d'onde exacte sur laquelle il faut s'établir. Ceci justifie le titre de ce livre : Dieu Au gré de sa grâce. L'important n'est-il pas de savoir comment s'accorder et consentir à l'amour de Dieu ?
    Moine trappiste, auteur de nombreux ouvrages de spiritualité, Dom André Louf est mort en 2010 à l'abbaye du Mont-des-Cats. Père abbé de cette abbaye durant 35 ans, de 1963 à 1997, il devient ermite après avoir rendu sa charge. Sa personnalité et ses écrits l'ont imposé comme l'un "des maîtres spirituels du christianisme contemporain".

  • On trouvera peut-être dans ce livre tel élément biographique qu'on ignorait. Mais là n'est pas l'essentiel de ce que nous offre cette Petite vie de Maximilien Kolbe. Il y a ici un ton, quelque chose d'entraînant, de léger, qui tranche avec le cliché - au sens premier -, sérieux et, avouons-le, un peu «plombant », du prêtre martyr, mort à Auschwitz dans le bunker de la faim. Suivre la voix d'Alexia Vidot, c'est s'acheminer, certes, vers la fin tragique, héroïque, bref : impressionnante du Père Kolbe, mais sans que l'itinéraire soit pour autant réduit à son terme. Alexia Vidot donne au chemin d'exister pour lui-même. La mort du Père Kolbe apparaît alors un peu autrement. Comment ? Comme le coup de maître d'un grand joueur.
    Martin Steffens(extrait de la préface)
    Alexia Vidot est journaliste à l'hebdomadaire chrétien d'actualité La Vie. En charge des « Essentiels », le cahier spirituel central du magazine, elle croque avec talent l'itinéraire de foi d'inconnus ou de personnalités.

  • Qui n'a pas rêvé une fois dans sa vie de rencontrer des êtres célestes et de communiquer avec eux ? Quel chercheur de vérité n'a pas un jour voulu déchirer le voile qui sépare la terre de l'éternité, pénétrer dans le monde surnaturel, et peut-être  pourquoi pas ? comme de nombreux enfants, rencontrer la Vierge et parler avec elle ?À défaut de visions, c'est au prêtre mais aussi au poète écrivain qu'il faut oser demander cette entrée dans l'Infini, capable de fortifier la foi ou tout simplement de la donner.Dans ce livre féérique où la qualité de l'écriture fait déjà toucher le divin, le rêve est assuré, la Vierge est là, toute proche, et le dialogue s'instaure, et son être se dévoile, et les idées subjuguent, et la lumière descend !Aux passionnés de Dieu et aux amoureux de Marie, ce livre !Après une carrière artistique à Paris, Michel-Marie Zanotti Sorkine est ordonné prêtre en 1999 à l'âge de 40 ans. Prédicateur, écrivain, auteur-compositeur et chanteur, ce prêtre aux innombrables talents met sa plume au service de sa mission. Il est l'auteur de plusieurs livres qui ont connu un grand succès, dont Croire aux éditions Artège et L'Amour aux éditions du Rocher.

  • On ne naît pas chrétien, on le devient. Cette affirmation de Tertullien, à la fin du IIe siècle, retentit de nos jours avec une actualité nouvelle. Passage d'un catholicisme d'héritage à un catholicisme de conversion, situation minoritaire de l'Église dans un monde postchrétien, mais aussi baptêmes d'adultes de plus en plus nombreux, la déprise politique du christianisme occidental s'accompagne d'un vrai renouveau spirituel. C'est l'occasion de faire apparaître, pour nos contemporains, l'identité chrétienne dans ses dimensions fondamentales.Qu'est-ce qu'être catholique aujourd'hui ? Comment la foi modifie-t-elle en profondeur la vie du chrétien ? Quel engagement dans la société implique-t-elle ? Ce livre offre des réponses concrètes, de la messe dominicale au service de la justice, en passant par la fidélité au successeur de Pierre. En repartant de l'essentiel, et sans gommer les différences de sensibilités, il esquisse le visage fraternel de l'Église à l'orée du troisième millénaire.
    Jean-Marc Bot, prêtre du diocèse de Versailles, a été longtemps accompagnateur du catéchuménat diocésain. Son dernier livre, Les mystères de la vie éternelle, est paru en 2017 aux éditions Artège.

  • Le mont Athos, cette griffe de géantenfoncée dans la mer Égée, en face de la Turquie, constitue depuis plus demille ans le centre monastique et le poumon spirituel de l'Orthodoxie, qu'ellesoit grecque, russe, balkanique ou arabe. Il est aussi l'écrin de la prière ducoeur, cette fameuse contemplation hésychaste - du grec hésychia qui signifie « silence » - rendue célèbre par lesRécits d'un pèlerin russe et la Petite philocalie de la prière du coeur.À travers ses ouvrages consacrés au mont Athos, Alain Durel a tenté de décrire la vie quotidienne de ces moines, labeauté de la sainte montagne et le rayonnement de leurs visages d'éternité.Dans ce recueil, l'auteur donne la parole à huit géants de la contemplation des XXe et XXIe siècles dont il a sélectionnéet traduit les « apophtegmes ».Même si certains d'entre eux ontpassé beaucoup de temps hors du mont Athos, ces grands mystiques sont tous athonites.Vénérés par les fidèles, deux d'entre eux ont d'ores et déjà été canonisés.Grecs, Roumains ou Libanais, ces véritables colonnesde l'orthodoxie, dépositaires d'une sagesse millénaire, nous guident par leurs conseils spirituels vers « la paix quisurpasse toute intelligence, et leur spiritualité parle à tout coeur en quête d'absolu.
    Écrivain et philosophe, Alain Durel est également un passionné del'Orient chrétien. 

  • À travers vingt-sept portraits choisis, passionnants et émouvants, d'hommes et de femmes catholiques, protestants et orthodoxes, Dominique Lormier retrace l'histoire de la résistance chrétienne face à Hitler. Il démontre ainsi l'incompatibilité du christianisme avec le nazisme, s'opposant en cela à la thèse défendue par Michel Onfray dans son ouvrage Décadence.Au fil des pages, il évoque quelques-unes des personnalités marquantes ou méconnues qui se sont dressées contre la barbarie. On y retrouvera ainsi le père Pierre Bockel, le pasteur Dietrich Bonhoeffer, le colonel François de Carrère, le père Corentin, Laure Gatet, le maréchal Alphonse Juin, le maréchal Pierre Koenig, Yves La Prairie, le maréchal Jean de Lattre de Tassigny, le maréchal Philippe Leclerc de Hauteclocque, père Marie-Benoît, François de Menthon, Edmond Michelet, Théodose Morel, Vera Obolensky, le père Grégoire Péradzé, Giorgio Perlasca, le général André Pommiès, Gilbert Renault (colonel Rémy), Germaine Ribière, le cardinal Jules-Géraud Saliège, le père Jacques Savey, Alexander Schmorell, la mère Marie Skobtsov, le pasteur André Trocmé, le père Nicolas Vélimirovitch (saint Nicolas d'Ochrid) et le pasteur Charles Westphal.
    Historien et écrivain, Dominique Lormier est l'auteur de plus de cent trente  livres (documents historiques, biographies, littérature, spiritualité). Membre de l'Institut Jean Moulin, chevalier de la Légion d'honneur, il est un spécialiste reconnu de la Seconde Guerre mondiale, de la mystique chrétienne et de la spiritualité bouddhiste.

  • Nous, chrétiens, vivons sur une fracture. Une fracture de société. Une fracture écologique. Une fracture politique. Une fracture dans l'Église où le mal s'est introduit dans des proportions effarantes. Les moines éprouvent, comme tous, cette fracture.Bien que tous aient peur, peu parviennent à regarder cette réalité en face. Les décisions à prendre exigent du recul et un sang-froid tels qu'il semble impossible de s'en sortir seul. À l'homme, c'est impossible, mais rien n'est impossible à Dieu.La nuit n'a pas encore lâché son emprise autour du monastère que les moines prient déjà. Pas un bruit, si ce n'est la plainte d'une brebis qui agnèle.Et si le remède était spirituel ? S'il fallait, simplement et dans un premier temps, commencer par se regarder mutuellement autrement, chercher l'équilibre instable entre Amour et Vérité, et tourner notre coeur vers le Seigneur ?Avec cet essai sur les conflits du monde chrétien, Dom Samuel délivre une réflexion libre et profonde sur les attitudes qui sont susceptibles, aujourd'hui, de soutenir courage et fidélité.
    Dom Samuel Lauras, cistercien-trappiste, a trente-cinq ans de vie monastique, d'abord à l'abbaye de Sept-Fons en Bourbonnais puis, à partir de 2002, en République tchèque, à Notre-Dame de Nový Dvur dont il est l'abbé. Il est déjà l'auteur de De tout coeur et Comme un feu dévorant.

  • Vivre, c'est savoir où l'on va... La Bible et l'Église nous parlent de ces mystères de l'au-delà. Qu'y a-t-il après la mort ? La fin du monde est-elle proche ? Le sort final est-il le même pour tous ? Que pouvons nous espérer ?S'appuyant sur la Bible et éclairé par l'enseignement millénaire de l'Église, le père Bot réalise une synthèse accessible pour tous ceux qui se posent des questions.Il explore et expose clairement les réponses de la révélation chrétienne en parcourant les mystères du temps et de l'éternité, de la mort et de son au-delà (enfer, purgatoire, paradis), de la fin du monde selon l'Évangile (signes des temps, venue glorieuse du Christ, jugement dernier, refonte de l'univers...).Jean-Marc Bot est prêtre du diocèse de Versailles, auteur de nombreux livres.

  • L'Exhortation Amoris laetitia a donné lieu à diversesinterprétations. Approfondir ses affirmations théologiques demandera du tempset de la patience. Ce qui ne peut toutefois pas attendre - parce que personnene peut s'abstenir d'agir -, ce sont les questions pratiques qu'elle a soulevées :celles des pasteurs qui écoutent les confessions ; celles des évêques quiindiquent des lignes d'action pastorale à leurs prêtres ; celles desfamilles actives dans la pastorale familiale...Clair et argumenté,cet ouvrage de référence offrira des pistes sûres à tous ceux qui désirent annoncer l'évangilede la famille. José Granados, Stephan Kampowski et Juan José Pérez-Soba sonttous trois professeurs à l'Institut pontifical Jean-Paul II fondé à Romeen 1981, spécialisé dans les questions liées à la famille et au mariage.

  • Parmi toutes les religions et même parmi les monothéismes, le christianisme a un statut unique : c'est la seule religion où Dieu a pris un visage humain. Nous y sommes habitués, mais, pour nos contemporains, pour notre société sécularisée, c'est un point essentiel à redécouvrir, une chance énorme dont on n'a pas toujours conscience et qui ouvre encore un chemin pour l'homme d'aujourd'hui. Avec l'Incarnation, un pas de plus est franchi : la filiation divine nous est donnée. Cet ouvrage exprime, en langage contemporain, l'essentiel de l'anthropologie chrétienne, qui est fondée dans la christologie et dans la théologie trinitaire. En s'appuyant sur maître Eckhart, qui va au coeur de l'anthropologie chrétienne, en invitant, à la suite de Maxime le Confesseur, à «devenir par grâce ce que Dieu est par nature», l'auteur montre combien l'anthropologie chrétienne reste une chance pour notre époque.Marie-Anne Vannier est une spécialiste de saint Augustin, de saint Jean Cassien ainsi que de Maître Eckhart et des mystiques rhénans. Elle est également rédactrice en chef de la revue Connaissance des Pères de l'Église et professeur de théologie à l'Université de Lorraine.

  • Smartphones, tablettes, ordinateurs portables et bien d'autres objets connectés ont envahi notre quotidien. Ils nous fascinent et nous relient les uns aux autres comme jamais. On comprend que le pape François ait qualifié internet de « don de Dieu » !
    Mais le développement vertigineux du numérique peut aussi inquiéter et on peut se demander si les rencontres virtuelles n'ont pas tendance à prendre le pas sur les rencontres réelles, sans compter les graves périls que le numérique fait courir à la dignité humaine : cyberpornographie, harcèlement, masses de données récoltées par les Big Data et projets transhumanistes...
    Jésus-Christ est venu éclairer toute la réalité humaine, la transfigurer par sa présence et la porter à son accomplissement dans l'éternité par sa mort et sa résurrection. Les chrétiens ne sont pas seulement appelés à utiliser internet comme un nouvel outil d'évangélisation, ils doivent refuser de se connecter à ce qui déshumanise et discerner les déconnexions nécessaires à une vie plus libre pour se reconnecter à l'essentiel.
    La réflexion percutante de ce livre peut rejoindre les adeptes d'internet comme ceux qui n'y connaissent rien. Elle peut toucher ceux qui cherchent des conseils concrets pour une bonne utilisation des outils numériques, comme ceux qui veulent s'ouvrir à une spiritualité du net authentiquement chrétienne.
    Prêtre du diocèse de Gap et d'Embrun (Hautes-Alpes), le père Ludovic Frère est licencié en théologie biblique. À l'écoute de l'expérience des pèlerins au sanctuaire Notre-Dame du Laus qu'il dirige depuis 2010, il a rédigé plusieurs ouvrages sur de grandes questions de vie et de foi, notamment : Laissez-vous réconcilier (2012), Je n'ai pas le temps (2013), La tendresse de Dieu (2015), La miséricorde face au terrorisme (2016).

  • La tendresse de Dieu

    Ludovic Frère

    • Artège
    • 13 Novembre 2015

    « Comme le monde a besoin de tendresse ! » Ces paroles du pape François dans l'homélie de la messe de Noël 2014 sont une invitation à mettre la tendresse de Dieu au coeur de notre vie. Osons donc la tendresse, « qui n'est pas la vertu du faible, mais qui dénote une force d'âme et une capacité d'attention, de compassion, de vraie ouverture à l'autre, d'amour », dit encore le pape François, dans la messe d'inauguration de son pontificat.La tendresse est une réalité à vivre en même temps qu'un profond besoin de l'être humain. Jésus lui-même a des gestes, des paroles tendres.Ce livre lumineux invite à cette conversion à la tendresse. Il est urgent d'oser la vivre !Le père Ludovic Frère est recteur du sanctuaire de Notre-Dame du Laus et vicaire général du diocèse de Gap et d'Embrun. Il assume ces deux missions, en cherchant à y apporter la tendresse de Dieu à laquelle le message des apparitions à Notre-Dame du Laus l'a rendu particulièrement sensible.

  • Depuis le mouvement de la Manif pour tous, on entend dire que les catholiques de France se sont réveillés : ils sont dans la rue, sur les réseaux sociaux, dans les urnes. Les élections de 2017 mettent un coup de projecteur sur leur influence dans la vie politique. Alors, les cathos sont-ils vraiment de retour ?Pour répondre à cette question en toute transparence, l'auteur invite à un double regard sur la situation de l'Église de France :lucide, en y décrivant sans tabou le déclin de l'Église, pour la première fois, de l'intérieur et chiffres à l'appui. C'est la fin d'un secret de famille : oui la France pourrait à terme devenir totalement déchristianisée.confiant, parce qu'à la différence de ses voisins, il y a dans l'Église de France des ferments de vitalité qui annoncent un possible renouveau. Voilà pourquoi le bilan tragique de la situation de l'Église est aussi un acte d'Espérance !Un essai qui nous plonge dans nos fondements culturels et historiques et nous projette vers les conditions d'un sursaut.Prêtre du diocèsede Versailles, l'abbé Gérald de Servigny est l'auteur de plusieurs ouvrages dethéologie et de liturgie.

  • "Si tu ne te réveilles pas chaque matin avec le sourire, mets l'amour de Dieu et du prochain au coeur de ta vie, dès aujourd'hui. Tu vas voir, ça fait du bien."
    M. Le curé a le sens de la formule ! Il nous livre ici de courtes pensées sur l'essentiel : Dieu, le mal, le salut, la vie éternelle. En un instant, le coeur de chacun, débutant dans la foi ou pratiquant, est touché. Mais ce ne sont pas des paroles qui passent, de ces pirouettes littéraires qui laissent un goût fugace. Chacune de ces paroles est écrite pour renverser nos a priori ou encourager notre réflexion. Elles nous montrent ce qu'est la foi, comment la vivre en toute simplicité. Alors gare... quand le curé met son grain de sel c'est notre salut qui est en jeu !
    Après avoir été missionnaire au Pérou durant dix ans, le père Fabrice Chatelain est désormais curé de paroisse dans le diocèse d'Aix en Provence.

  • Anglais In church we trust

    Jean-Baptiste Bonavia

    • Artège
    • 12 Septembre 2018

    Alors qu'en France, seulement 3 % des catholiques vont à la messe chaque dimanche, ils sont 24 % aux États-Unis. Que se passe-t-il outre-Atlantique ?Cette enquête permet d'identifier les traits communs qui font des églises américaines des églises en croissance. À travers leur structuration, l'accueil, la liturgie, la formation et la communication les paroisses américaines réussissent le pari d'un rayonnement inédit qui ne doit rien au hasard. Sans la grâce divine impossible d'envisager quoi que ce soit, nos auteurs le savent bien mais montrent aussi que le Royaume ne grandira pas sans une vision pragmatique, claire et professionnelle de ce que l'Église doit proposer. 
    Cet ouvrage constitue un document de première main capable d'inspirer et stimuler les chrétiens en France soucieux d'annoncer l'Évangile aux périphéries, en commençant peut-être par transformer le centre.
    Six mois d'enquête pour comprendre et s'inspirer du dynamisme des églises américaines
    Immédiatement après leur mariage, Agathe et Jean-Baptiste Bonavia se sont envolés pour les USA. Les 32 000 kilomètres parcourus, à travers le pays qui s'exclame « In God We Trust ! », ont permis à ces passionnés de communication d'aller à la rencontre de plus de 50 organisations chrétiennes. Ils ont forgé une conviction : l'Église ne doit pas craindre de s'appuyer davantage sur ses fondamentaux pour être de plus en plus attractive.
    Préface du Père Cédric Burgun

  • Les divorcés remariés : un sujet épineux au sein de l'Église.Il est ici abordé avec délicatesse, dans un témoignage poignant de vérité.Béatrice Bourges montre sa douleur de se sentir exclue et jugée. Peu à peu, pas à pas, elle réalise que le Christ la cherche et elle l'appelle.«Mon itinéraire spirituel a été long et difficile, parsemé d'embuches et d'angoisses. Dans cette souffrance, le Christ m'a toujours accompagnée de sa présence silencieuse, respectueuse et aimante, même, et peut-être surtout, lorsque je ne le savais pas.»Douleur et incompréhension font place à la découverte de l'amour miséricordieux, inconditionnel et incommensurable de Dieu : «Ma conversion fut foudroyante !»Un livre essentiel, lucide et sans complaisance qui s'adresse tant aux divorcés remariés qu'à ceux qui ne le sont pas, et aux hommes d'Église.Béatrice Bourges est fondatrice et porte-parole du Collectif pour l'enfant créé en 2005, dont l'objectif est la protection des enfants. Elle a été très impliquée dans la création des grands mouvements sociétaux, nés en 2012, pour la défense de la famille et de la civilisation.

  • Ce livre offre des témoignages bouillonnants de vies centrées sur l'évangélisation. Il est le fruit d'une mobilisation spontanée et ardente auprès de jeunes chrétiens pleinement engagés. En confiance, avec enthousiasme, tous ont accepté de se livrer et d'exposer leur « histoire sainte », ces moments de bascule et de vérité qui les ont conduit à prendre des décisions, à poser le choix de suivre et d'aimer le Christ.  Il n'ambitionne pas d'offrir un panorama exhaustif de la jeunesse de l'Église de France mais c'est un bel échantillon de ce qu'elle peut être.La vocation de ce livre est de réveiller en chaque lecteur, jeune et vieux, une âme de serviteur du Christ et de disciple missionnaire et miséricordieux. En bref, une âme de saint. Au fil des pages, nous pourrons nous identifier à tel ou tel jeune témoin, partager sa vision et sa détermination. Loin de tout mysticisme vaporeux, à travers ces récits personnels de vie, les auteurs nous offrent leurs meilleurs pratiques d'entraînement spirituel : le carburant de la prière et le repos dans l'oraison, la convocation régulière du Saint-Esprit, le retrait en des lieux de ressourcements, le recours à la confession, le besoin de formation, la collégialité et l'esprit d'équipe, la liberté et la joie dans l'engagement.Ces témoins sont dépositaires et émetteurs d'une formidable espérance pour notre pays. Leurs engagements dans le don et l'amour, par ces petits sacrifices ces gestes décalés par rapport à l'esprit du monde, signent autant de petites victoires de la vie sur la mort. Leur message est simple et universel. Il appelle à répondre à notre vocation personnelle à la sainteté. 
    « Dieu est Celui qui renouvelle toutes choses, sans cesse, parce qu'Il est toujours neuf : Dieu est jeune ! Les vieux rêveurs et les jeunes prophètes sont la voie du salut pour notre société déracinée ». Pape François

  • L'Église catholique a 2000 ans d'histoire et sa part d'ombre. Mais de nombreux mythes, légendes et falsifications s'y sont ajoutés, assombrissant encore l'image d'une institution souvent qualifiée d'« obscurantiste ».Pie XII est-il le pape d'Hitler ? Les francs-maçons descendent-ils des Templiers ? L'Inquisition est-elle l'oeuvre de moines fanatiques ? Le procès Galilée condamne-t-il la science au nom de la foi ? Les croisades en Terre Sainte ou contre les Cathares sont-elles des agressions injustifiables ?Preuves de la persistance actuelle de ces vieux mythes : le Da Vinci code de Dan Brown ou le film Amen de Costa-Gavras, avatars modernes de ces légendes. Leur point commun ? Des succès commerciaux planétaires et un souci du détail historique plus que discutable.Dans ce livre à la fois érudit et captivant, Michael Hesemann s'attache à déconstruire méthodiquement vingt des plus grands mythes sur l'Église, sans nier les dérives. Au fil des pages, l'auteur dévoile ainsi l'identité des véritables « obscurantistes » qui occultent la vérité historique. C'est ce que rappelle cet ouvrage essentiel.
    Traduit de l'allemand par Jean-Baptiste Valette
    Michael Hesemann, né en 1964, est historien, écrivain et journaliste. Spécialiste d'histoire ecclésiastique, il a aussi étudié l'anthropologie culturelle, la littérature et le journalisme à l'université de Gttingen en Basse-Saxe. Il vit aujourd'hui entre Rome et Düsseldorf.

  • ...Séparation et divorce, mariage qui échoue, ou contracté hors de l'Eglise...  onze cardinaux du monde entier présentent des suggestions pour la pastorale des familles catholiques.Comme l'avaient fait l'an passé cinq de leurs confrères (Demeurer dans la vérité du Christ, Artège 2014), ils abordent sereinement, mais sans langue de bois, les problèmes liés au sacrement de mariage, image sanctifiée de l'union du Christ avec l'Église son Épouse, l'importance de la famille catholique en tant qu'Église domestique et rappellent notamment l'enseignement sur l'accès des divorcés à l'eucharistie et le « mariage » des personnes de même sexe.

  • Face à «l'idole Argent», François, premier pape moderne non-européen, appelle à «une révolution culturelle courageuse» pour bâtir une nouvelle civilisation.Cet appel suscite un écho universel et inédit. Venant d'horizons éloignés du christianisme, hommes et femmes de bonne volonté découvrent ce qu'ils ont en commun avec le pape de Rome. Dialogue sans précédent !C'est aussi une chance historique pour le catholicisme: on le croyait en déclin, mais il peut devenir une avant-garde si tous les catholiques se mobilisent à l'appel de ce pape qui fait bouger les lignes.Patrice de Plunkett, journaliste et essayiste chrétien, a notamment publié L'Écologie de la Bible à nos jours (2008) et Cathos, écolos, mêmes combats ? (2015).

empty