Pierre Téqui éditeur

  • Adressée aux jeunes croyants du monde entier en octobre 2018, cette exhortation apostolique post-synodale a pour thème "Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel".
    Le pape va signer à Rome sa nouvelle exhortation apostolique post-synodale qui porte sur la jeunesse.
    Comme l'a annoncé dimanche 3 mars le directeur ad interim de la Salle de Presse du Saint-Siège : le 25 mars, « en la solennité de l'Annonciation du Seigneur, le Saint-Père François se rendra en visite à Lorette, et a l'intention, à cette occasion, d'offrir à la Vierge Marie l'Exhortation post-synodale du Synode des évêques sur le thème "Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel", qui s'est tenu au Vatican du 3 au 28 octobre 2018 ».
    /> Découvrez ou redécouvrez les propos tenus par le Saint-Père François à l'occasion de cette exhortation apostolique qui porte sur la jeunesse.
    EXTRAIT
    5. Recueillons certains trésors des Saintes Écritures, où, à plusieurs reprises, on parle des jeunes et de la façon dont le Seigneur va à leur rencontre.
    Dans l'Ancien Testament
    6. À une époque où les jeunes comptaient peu, certains textes montrent que Dieu a sur eux un autre regard. Par exemple, nous voyons que Joseph était presque le plus jeune de la famille (cf. Gn 37, 2-3). Toutefois, Dieu lui communiquait de grandes choses en rêve et il a dépassé tous ses frères dans les tâches importantes lorsqu'il avait environ vingt ans (cf. Gn 37-47).
    7. En Gédéon, nous reconnaissons la sincérité des jeunes, qui n'ont pas l'habitude d'édulcorer la réalité. Quand on lui a annoncé que le Seigneur était avec lui, il a répondu : « Si Yahvé est avec nous, d'où vient tout ce qui nous arrive ? » (Jg 6, 13). Mais Dieu ne s'est pas senti offensé par ce reproche et a doublé la mise pour lui : « Va avec la force qui t'anime et tu sauveras Israël » (Jg 6, 14).
    8. Samuel était un jeune peu sûr de lui-même, mais le Seigneur parlait avec lui. Sur le conseil d'un adulte, il a ouvert son coeur pour écouter l'appel de Dieu : « Parle, Seigneur, car ton serviteur écoute » (1 S 3, 9-10). C'est pourquoi il a été un grand prophète qui est intervenu en des moments importants pour sa patrie. Le roi Saül, lui aussi, était jeune quand le Seigneur l'a appelé à accomplir sa mission (cf. 1 S 9, 2).
    9. Le roi David a été choisi alors qu'il était un jeune garçon. Quand le prophète Samuel était à la recherche du futur roi d'Israël, un homme lui a présenté comme candidats ses enfants aînés et les plus expérimentés. Mais le prophète a fait savoir que l'élu était le jeune David qui gardait les brebis (cf. 1 S 16, 6-13), car « l'homme regarde à l'apparence, mais le Seigneur regarde au coeur » (v. 7). La gloire de la jeunesse était plus dans le coeur que dans la force physique ou dans l'impression que l'on donne aux autres.

  • Une réflexion du Pape François sur la sainteté.
    « Nous sommes tous appelés à être des saints en vivant avec amour et en offrant un témoignage personnel dans nos occupations quotidiennes, là où chacun se trouve. »
    Découvrez des portraits d'hommes et de femmes témoignant de la sainteté dans le monde contemporain !
    EXTRAIT
    Ne pensons pas uniquement à ceux qui sont déjà béatifiés ou canonisés. L'Esprit Saint répand la sainteté partout, dans le saint peuple fidèle de Dieu, car « le bon vouloir de Dieu a été que les hommes ne reçoivent pas la sanctification et le salut séparément, hors de tout lien mutuel ; il a voulu en faire un peuple qui le connaîtrait selon la vérité et le servirait dans la sainteté3 ». Le Seigneur, dans l'histoire du salut, a sauvé un peuple. Il n'y a pas d'identité pleine sans l'appartenance à un peuple. C'est pourquoi personne n'est sauvé seul, en tant qu'individu isolé, mais Dieu nous attire en prenant en compte la trame complexe des relations interpersonnelles qui s'établissent dans la communauté humaine : Dieu a voulu entrer dans une dynamique populaire, dans la dynamique d'un peuple.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Le Pape François est un homme d'Eglise argentin, actuellement 266ème pape de l'Eglise catholique.

  • Face à la déchristianisation de notre nation, ce livre rappelle les raisons d'espérer en son sursaut spirituel. Il suffit pour cela de se pencher sur les nombreuses prophéties qui ont été attribuées aux saints de notre pays et sur cette alliance que Dieu n'a cessé de manifester à la France surtout aux moments les plus critiques : « Déjà au début du VIe siècle, Clovis arriva après l'effondrement de l'Empire romain. Car Dieu n'improvise jamais rien, et nous pouvons croire chaque matin que l'Esprit Saint prépare les saints dont nous aurons besoin. Il en fut ainsi, au moment où l'Angleterre entourait les restes du petit royaume de Bourges. C'est alors que Dieu envoya sainte Jeanne d'Arc. »
    Ce livre nous ramène à notre héritage spirituel tel que nous l'avons reçu des saints et tel qu'il a façonné notre histoire même au niveau politique.
    Si l'auteur n'élude pas un retour à la monarchie, il souligne en même temps que la véritable résurrection ne pourra se faire que par une conversion des coeurs : « Dieu va rouler la pierre du tombeau qui obstrue la foi des peuples et les fera vivre du "Vouloir divin". »
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Pierre-Marie Dessus de Cérou est prédicateur, conférencier et guide de pèlerins. Maître en histoire de l'Église et docteur d'État en théologie (Strasbourg), il est surtout docteur en théologie spirituelle (Fribourg).

empty