Langue française

  • Jean Le Cam, toutes voiles dehors Nouv.

    L'autobiographie du meilleur et du plus populaire des navigateurs français. Préface d'Erik Orsenna
    Après avoir navigué avec sa mère aux Glénans, à 10 ans, Jean Le Cam construit seul son propre voilier pour faire des ronds dans la baie de La Forêt. Puis il navigue avec son ami d'enfance Hubert Desjoyeaux, le frère de Michel, seul double vainqueur du Vendée Globe, avec lequel il créera le chantier naval CDK, à l'origine de la construction de nombreux voiliers mythiques (Poulain, Jet Service, PRB, Foncia...).
    À 14 ans, il débute la compétition puis s'embarque au côté d'Éric Tabarly pour faire son service militaire. À 19, il participe à sa première Solitaire du Figaro qu'il remportera trois fois par la suite. Mais c'est sur le mythique tour du monde en solitaire, le Vendée Globe, que Le Cam vivra ses plus grandes heures de navigateur solitaire. En 2004-05, il est la révélation de la course, luttant bord à bord avec Vincent Riou qui ne le précèdera que de 7 heures à l'arrivée.
    En 2008-09, alors qu'il aborde le cap Horn en troisième position, il chavire après avoir perdu son bulbe de quille. Il doit se réfugier à l'intérieur de la coque, bateau renversé. C'est Vincent Riou qui le récupère in extremis. Et en 2020, alors qu'il fait la course dans le trio de tête, il se déroute pour récupérer Kevin Escoffier qui a déclenché sa balise de détresse. Jean Le Cam arrive sur zone mais le temps de manoeuvrer dans une mer agitée, il perd le contact visuel avec le radeau d'Escoffier. Il le sauvera finalement six heures plus tard et reprendra la course qu'il terminera 4e et premier des non-foilers.
    Fêté en héros aux Sables-d'Olonne, Le Cam stupéfie alors le public lorsqu'il révèle qu'il a vécu un enfer lors de ses derniers jours en mer, devant manoeuvrer avec une côte cassée et une coque " délaminée " qui menaçait de céder à tout instant. Jusqu'au dernier jour, il a risqué de perdre son bateau.
    Mais Jean Le Cam, n'est pas qu'un immense marin au palmarès impressionnant, ce qui lui a valu son surnom de Roi Jean. C'est aussi une forte personnalité, un personnage truculent et attachant. Ainsi, en 1989, alors qu'équipier de Tabarly sur la transat en double Lorient-Saint-Barthélémy-Lorient, et qu'une mauvaise manoeuvre les fait chavirer, il traite Tabarly de " con " (la première fois et sans doute la dernière fois que cela est arrivé au maître), car il sait que ce naufrage aura des conséquences dramatiques pour son ami Hubert, CDK étant propriétaire du bateau. En 1996, vainqueur de la Solitaire du Figaro, il attend chacun de ses concurrents pour leur payer à boire. Ou encore cette année, lorsqu'il triomphe aux Sables-d'Olonne, il déclare : " Je finis quatrième, à la place du con. J'ai soulagé l'éventuel con qui aurait pu être à ma place ! Comme quoi ma générosité n'a pas de limites. "
    Dans ce livre, où il revient avec son humour et son franc parler sur son incroyable carrière de marin mais aussi de concepteur de voiliers, Jean Le Cam nous fait découvrir les coulisses de la course au large : la quête des sponsors, le risque permanent, la recherche permanente de la vitesse... Le Cam veut également transmettre à travers ce livre son amour de la voile et de la mer aux jeunes générations.
    Palmarès1982 : Record de l'Atlantique sur Jet Services II, comme équipier de Patrick Morvan.
    1984 : Vainqueur de la Route de la découverte avec Philippe Poupon sur Fleury Michon III.
    1988 et 1989 : Champion du monde de Formule 40.
    1994, 1996, 1999 : Vainqueur de la Solitaire du Figaro.
    2005 : 2e du Vendée Globe.
    2006 : 2e de la Route du Rhum en classe IMOCA sur VM Matériaux.
    2013 : Vainqueur de la Transat Jacques-Vabre avec Vincent Riou en classe IMOCA sur PRB.
    2015 : Champion du monde IMOCA Ocean Masters ; Vainqueur de la Barcelona world race avec Bernard Stamm.
    2021 : 4e du Vendée Globe et premier des non-foilers.

  • Zinédine Zidane est le Français le plus célèbre au monde, mais qui est-il vraiment ? Un être secret qui cultive la discrétion, un homme adulé qui se préserve et protège les siens, une star au destin exceptionnel qui reste un type normal.
    À travers dix-huit années d'échanges et de confessions exclusives avec le joueur devenu entraîneur, grâce aux témoignages des proches de l'icône qui ont accepté de parler avec confiance et liberté, Frédéric Hermel livre le récit d'une vie hors du commun.
    De son enfance marseillaise et son parcours pour devenir l'un des plus grands footballeurs de l'histoire à son incroyable triplé en Ligue des champions à la tête du Real Madrid, en passant par sa relation fusionnelle avec ses quatre fils et sa femme Véronique, l'auteur raconte avec respect, délicatesse et précision, tous les épisodes majeurs de la destinée de Zidane. Il retrace la conquête de la première étoile de champion du monde, revient sur le geste fou contre Materazzi, sur cette violence en lui, mais surtout sur son immense générosité et son sens de la justice. Il explique aussi les affres de son nouveau métier, son rapport à l'argent, son identité si française et sa solitude revendiquée. Et relate de nombreux événements, petits et grands détails, méconnus et inédits.

  • En remportant la Coupe du monde 2018, comme sélectionneur de l'équipe de France de football, vingt ans après l'avoir brandie en capitaine valeureux d'une autre équipe de France, Didier Deschamps a repoussé un peu plus loin les limites que l'on fixe généralement aux gens normaux. Il était devenu depuis longtemps un héros du quotidien, le voilà, ad vitam aeternam, dans la peau du personnage ordinaire qui, après s'être inventé un destin exceptionnel, n'en finit plus de le peaufiner. Et après ? Il reste un mystère et un homme simplement complexe parce qu'habité de tant de doutes, de douleurs vraies ou formatées. Après quoi court-il ? Sans doute ne s'est-il pas lancé à la poursuite du bonheur et toutes les pages de ce portrait sans concession le révèlent. Personnage hanté par ses failles et par ses rêves toujours inassouvis, il semble vivre toujours un divorce déchirant entre ce qu'il voudrait être et ce qu'il est réellement. Puisque la conquête est son oxygène, l'Euro qui se profile peut lui apporter un nouveau bonheur infini. Même si, pour lui, l'éternité ne dure qu'un instant.
    Bernard Pascuito a longtemps été journaliste avant de se consacrer entièrement à l'édition et l'écriture. Il est l'auteur de nombreuses biographies, dont La Dernière Vie de Romy Schneider (Le Rocher, 2018), Johnny (Gründ, 2017), Annie Girardot, une vie dérangée (Flammarion, 2011) et d'essais : Les Héritiers (Albin Michel, 2019), Demain est à nous (Gründ, 2019), Les Politiques aussi ont une mère, avec OIivier Biscaye (Albin Michel, 2017). Il vient de publier, au Cherche-Midi éditeur, La Dernière Vie de Serge Gainsbourg.

  • LE CARNET DE BORD D'UN IMMENSE CHAMPION
    près son triomphe aux Jeux olympiques de 2018 (trois médailles d'or), Martin Fourcade peine à retrouver ses sensations. La saison post-olympique s'apparente à un calvaire, au point qu'il se demande s'il n'a pas perdu la flamme et les qualités mentales et physiques qui ont fait de lui le plus grand biathlète de l'histoire. Alors, à l'aube de ce qui deviendra sa dernière saison, il entame une opération de reconquête sans certitude, mais avec une immense détermination. Un dernier tour de piste est le carnet de bord touchant, sincère et circonstancié de cette renaissance : du premier jour de compétition de présaison jusqu'au franchissement de l'ultime ligne d'arrivée, épilogue d'une saison haletante, point final d'une carrière en or. On découvre l'homme, le passeur, le père derrière le champion. Et on comprend encore mieux comment et pourquoi il est devenu une légende du sport. 

  • Fabio Quartararo : l'ascension d'un prodige, la bio officielle Nouv.

    La première biographie officielle d'un surdoué du Moto GP.
    Vainqueur de ses deux premiers Grands Prix en 2020, le pilote français Fabio Quartararo est entré dans l'histoire. À 21 ans, il est déjà considéré comme le plus grand rival de Marc Marquez.
    Formé en Espagne, hyper précoce, promu en 2019 en MotoGP dans l'équipe satellite Yamaha, il confirme son potentiel en signant six pole positions, monte sept fois sur le podium et se classe cinquième et meilleur débutant du championnat.
    Proche de l'auteur, Michel Turco, Fabio Quartararo se confie régulièrement à lui. Il lui a ouvert les portes de sa famille et de ses proches pour faciliter son travail de biographe.

  • Triple champion du monde de Formule 1, pilote incroyable de précision sur les circuits et personnalité unique et populaire en dehors, Niki Lauda était l'une des plus grandes stars des sports mécaniques. Entre sa rivalité avec James Hunt, racontée dans le film  Rush, et sa collaboration avec Lewis Hamilton et Mercedes, sa carrière a aidé à définir la Formule 1 moderne.
     
    Six semaines seulement après l'accident de 1976 au célèbre circuit du Nürburgring, Niki Lauda est remonté dans sa Ferrari à Monza pour défendre son premier titre de champion du monde, un acte de bravoure à nul autre pareil dans l'histoire du sport.
     
    Après sa guérison extraordinaire de cet accident, Lauda a repris le titre en 1977, et après être sorti de sa retraite, il a de nouveau été sacré en 1984 avec McLaren au terme d'une saison haletante face à son coéquipier Alain Prost.
     
    Après avoir raccroché son casque pour de bon en 1985 et s'être consacré à sa propre compagnie aérienne, Lauda a ensuite fait son retour en Formule 1 dans divers rôles de management chez Ferrari et Jaguar, et il a notamment été de ceux qui ont réussi à convaincre Lewis Hamilton de rejoindre Mercedes.
     
    Journaliste F1 depuis quarante ans et correspondant pour la BBC Radio et  The Observer, Maurice Hamilton a rencontré Lauda pour la première fois en 1971. S'appuyant sur des interviews avec ses amis, sa famille, des pilotes concurrents et des collègues, découvrez un superbe hommage à l'un des pilotes les plus talentueux et courageux de l'histoire de la Formule 1 !
     
    Avec des témoignages inédits de Niki Lauda lui-même et des plus grands acteurs de la Formule 1 (Alain Prost, Lewis Hamilton, Toto Wolff, Bernie Ecclestone, Max Mosley...) et un avant-propos de Nico Rosberg.

  • Héros adulé de la Belle Époque, aviateur doublement décoré pendant la Première Guerre mondiale, icône des Années folles, acteur à Hollywood, puis invité d'honneur de nombreuses soirées parisiennes jusqu'à sa mort, le boxeur Georges Carpentier (1894-1975) a eu mille vies.Le 2 juillet 2021 commémorera le centenaire du « combat du siècle » entre le French Idol et l'Américain Jack Dempsey. Cet affrontement, miroir des rancoeurs et des inquiétudes de l'après-guerre, demeure non seulement un spectacle sans précédent, mais également l'un des premiers événements-monde, car il fut suivi de manière quasi simultanée sur les deux rives de l'Atlantique.En ressuscitant le boxeur, cette première biographie historique dévoile un champion au parcours romanesque. Né à Liévin en 1894 dans un milieu de mineurs, il connaît dès l'adolescence une foudroyante ascension sociale par le sport : la boxe anglaise professionnelle. Entre 1911 et 1913, le Français rafle quatre titres de champion d'Europe. Il devient la première grande célébrité du sport français, avec l'aviateur Roland Garros. Il est statufié à 18 ans et devient richissime. Il n'a que 20 ans quand éclate la guerre. Il devient un pilote chevronné. Démobilisé en 1919, il reprend le chemin des rings. En 1929, il entame une tournée américaine et devient un héros d'Hollywood. Désormais il fréquente les têtes couronnées et la haute société, multipliant les liaisons, comme avec Marlene Dietrich...
      Stéphane Hadjéras est professeur d'Histoire dans le secondaire, et prévôt fédéral (entraîneur diplômé) de la Fédération française de Boxe. Il enseigne et vit à Besançon.

  • Ce livre retrace le parcours extraordinaire de Nadia Nadim qui  a fui la guerre civile en Afghanistan pour rejoindre l'Europe. 
    Réfugiée dans un centre d'accueil au Danemark, elle est rapidement  remarquée pour ses capacités par le club de football  local avant d'entrer dans le coeur des Danois à l'occasion des  championnats d'Europe 2017.
    Après avoir joué à Portland et à Manchester City, Nadia déploie  désormais tout son talent, son style original et son audace sans  limite au Paris Saint-Germain. Elle suit également des études  de médecine à l'université d'Aarhus.  Sa détermination, sa force et sa mentalité de combattante en  font un exemple pour toutes et tous. Dans son autobiographie,  elle raconte son histoire hors du commun dans l'espoir d'inspirer  les autres à poursuivre leurs rêves.Je suis plus rapide que les autres,  et plus forte. Quand je suis  absorbée par le jeu,  je n'ai pas le temps de penser  à ce qui m'est arrivé avant  notre vie au Danemark.  Sur le terrain, je suis comme  toutes les autres, je ne suis  ni pauvre ni réfugiée,  je suis footballeuse.

  • Véritable phénomène planétaire des circuits automobiles, Lewis Hamilton est un recordman absolu  : premier pilote de couleur à ce niveau de compétition, plus jeune champion du monde, il est, avec Schumacher, le pilote le plus titré de l'histoire de la Formule 1.
    Mais au-delà de son impressionnant palmarès, Lewis Hamilton est une énigme. Cette biographie dévoile la véritable histoire de ce sportif star dont la famille a émigré en Angleterre pour fuir la pauvreté.
    On découvre un homme souvent habité par le doute, meurtri par les humiliations racistes et que rien ne prédestinait à un tel succès. Un homme tout en nuances, adepte du véganisme, engagé pour la diversité, mais aussi jet-setteur et homme d'affaires redoutable. C'est le portrait intime d'un véritable champion. Authentique et vrai.
     

  • En remportant le Grand Prix de Formule 1 d'Italie en septembre 2020 à Monza, Pierre Gasly est entré dans la légende de la course automobile. Un passage de l'ombre à la lumière pour ce jeune pilote de 24 ans seulement, arrivé deux ans plus tôt en F1.
    Ce livre raconte l'ascension fulgurante de Pierre  : de ses débuts en karting au podium de Monza, de son départ du domicile familial à 13 ans jusqu'à son nouveau statut de star internationale. Il dévoile également ses blessures intimes, comme la mort de son ami, le pilote Anthoine Hubert, dans un accident sur un circuit.
    À travers les témoignages de ses parents, des proches et amis, on découvre un jeune homme plein de volonté et d'ambition. Un compétiteur né, un travailleur acharné qui ne vise maintenant plus qu'une seule chose  : le titre de champion du monde  !
     

  •   À 28 ans, le biathlète français est d'ores et déjà une légende de son sport mais aussi un  des plus grands champions de l'histoire du sport français et le plus médaillé au sport d'hiver.
     
    Aussi précis au tir que rapide et endurant sur ses skis, le champion né dans les Pyrénées orientales s'est forgé au fil des ans un palmarès unique avec 2 médailles d'or et deux médailles d'argent aux JO d'hiver, 11 championnats du monde et 63 victoires en Coupe du monde. Et il va s'attaquer aux JO de Pyeongchang en Corée du Sud avec un appétit de géant.
     
    Dans ce livre qu'il a lui-même écrit, il revient sur les secrets de sa méthode, son rapport à la nature et n'élude pas les sujets qui fâchent comme les soupçons de dopage de ses adversaires russes. 

  • Disparue tragiquement le 9 mars 2015, Florence Arthaud a laissé derrière elle une carrière de navigatrice exceptionnelle. Ce livre, écrit quelques mois avant son décès, est son dernier témoignage : le récit poignant d'une nuit dramatique au cours de laquelle elle a réchappé à la mort...
    "J'ai basculé en une fraction de seconde. Je suis dans l'eau. Il fait nuit noire. Je suis seule [...]. Dans quelques instants, la mer, ma raison de vivre, va devenir mon tombeau."
    Le samedi 29 octobre 2011, alors qu'elle naviguait seule à bord de son voilier, Florence Arthaud tombe à l'eau, au large du cap Corse. Isolée, en pleine nuit, sans gilet de sauvetage, la navigatrice va affronter la mort pendant de longues heures. Elle restera en vie grâce à une série de petits miracles : une lampe frontale, un téléphone portable étanche, du réseau et sa mère qui veillait en pleine nuit.Dans ce livre confession, Florence Arthaud revient sur cet épisode tragique. Elle livre les sentiments, les pensées et les souvenirs qui l'ont accompagnée alors qu'elle se noyait en pleine mer.

  • Tout commence en 1929, à Narrosse, minuscule village des Landes, où les parents d'André Darrigade sont métayers. Pour échapper à ce labeur, André prend le vélo par les cornes et devient champion cycliste, sur la piste et sur la route.Christian Laborde raconte, avec lyrisme et précision, l'épopée de Darrigade, le sprinteur des Trente glorieuses, champion de France, champion du monde, vainqueur des Six Jours de Paris, héros magnifique du Tour de France qu'il dispute de 1953 à 1966, remportant 22 étapes, s'emparant tantôt du maillot jaune tantôt du maillot vert. Et l'on croise, dans ce livre, Fausto Coppi, Ferdi Kübler, Guy et Roger Lapébie, Hugo Koblet, Jean Robic, Louison Bobet, Rik Van Looy, Rik Van Steenbergen... Et l'on entend, dans ce livre, Luis Mariano, Les Soeurs Étienne, Les Frères Jacques, Charles Trenet, Dario Moreno et, bien sûr, l'accordéon d'Yvette Horner.
    Poète, romancier, pamphlétaire, auteur du roman culte L'Os de Dionysos censuré en 1987 pour « pornographie, abus de mots baroques et trouble à l'ordre public », Christian Laborde monte volontiers sur les planches avec Nougaro by Laborde et Poulidor by Laborde, one-man-shows.

  • La biographie définitive de Kobe Bryant par l'auteur de Michael Jordan - The Life
    Kobe Bryant est l'un des meilleurs joueurs de l'histoire de la NBA. Un joueur fascinant à la personnalité complexe qui a toujours su, très jeune, qu'il serait meilleur que Michael Jordan.
    Si ce débat est toujours vivace, il est indéniable qu'avec le troisième record de points de la NBA et cinq titres de champion, il a marqué son sport à jamais.
    Au sein des Los Angeles Lakers, où il a joué toute sa carrière, Kobe Bryant reste une énigme. Un joueur intransigeant passé maître dans l'étude du jeu et la préparation. Il était en perpétuel conflit avec ses coéquipiers, comme Shaquille O'Neal, son entraîneur, Phil Jackson, la loi, sa femme, Vanessa, ou ses adversaires.
    Grâce à de nombreuses interviews exclusives, Roland Lazenby nous plonge dans l'itinéraire de la nouvelle légende de la NBA.

  • Tyson Fury est le champion du monde des poids lourds  à ce jour toujours invaincu. Né et élevé à Manchester, Fury ne pesait que 500 grammes au moment de sa naissance prématurée de trois mois. Son père John l'a nommé Tyson en hommage à Mike Tyson.
    Le « Gypsy King » est invaincu en 28 combats professionnels, il en a remporté 27 dont 19, par K.-O.. Sa victoire la plus célèbre est survenue en 2015, quand il a étourdi le champion de longue date Wladimir Klitschko pour remporter les titres mondiaux WBA, IBF et WBO des poids lourds. Il a été forcé de rendre des ceintures en raison de problèmes de drogue, d'alcool et de santé mentale, et n'a plus combattu pendant plus de deux ans. La plupart pensait qu'il en avait fini avec la boxe pour toujours. Jusqu'à un incroyable combat pour come-back face à Deontay Wilder en décembre 2018. Ce fut un classique instantané,
    Dans son autobiographie Tyson est incroyablement honnête et franc au sujet de sa santé mentale - de l'anxiété, la dépression et sa tentative de suicide, à la façon dont il surmonte maintenant la stigmatisation autour de ces problèmes pour les faire connaître du public.
     

  • Tous les maux actuels du rugby dénoncés et décryptés par une conscience de l'Ovalie.
    Alors que le nombre de licenciés du rugby progresse dans tous les pays du monde, il régresse en France. Accumulation de blessures graves, voire mortelles, scandales à répétition à la FFR, un XV de France sans projet ni résultats, des clubs du Top 14 qui, depuis le passage au professionnalisme en 1995, en ont déjà intégré les pires dérives... À tous points de vue le rugby français va mal.
    Bon nombre de grands anciens en ont fait le constat mais personne jusqu'à présent n'osait prendre la parole pour pointer du doigts ces errements fatals.
    Personnalité unanimement saluée pour sa probité et respectée pour son immense palmarès, Olivier Magne a le courage d'être le premier à ruer dans les brancards. Il dresse un portrait ravageur du rugby français mais apporte aussi des solutions pour redresser la barre. Que ce soit en terme de formation des joueurs, que de style de jeu pour l'élite ou même de management au sein de la fédération.

  • Addict à la vie Nouv.

    Addict à la vie

    Erwann Menthéour

    • Solar
    • 7 Octobre 2021

    " Lorsque j'écrivais " Et si on arrêtait de se mentir ", je me mentais à moi-même. Moi aussi j'ai mes problèmes, mes démons, mes paradis, mes enfers. Mes addictions. Aujourd'hui, je peux tomber le masque. Je suis super addict à la vie, même si j'ai conscience que mes démons reviendront encore me hanter. Mais je suis enfin devenu acteur de mon propre film. " En 1999, Erwann Menthéour, alors coureur professionnel, publie " Secret défonce " pour dénoncer le dopage dans le cyclisme.
    Il devient ensuite coach sportif et entrepreneur, lançant avec succès sa méthode Fitnext.
    Ses essais l'ont installé comme un acteur important du secteur de la santé et du bien-être.
    Il revient aujourd'hui sur ses 20 ans d'existence depuis la parution de " Secret défonce. " Oui, il a connu le succès, il a été starifié dans les médias. Mais il est resté à la merci de ses addictions (drogue, alcool, sexe...). Dans ce récit sans concessions, il décrit ses accès de faiblesses, ses doutes, comme autant de scènes de film saisissantes. Mais il explique aussi les mécanismes qu'il a su mettre en oeuvre pour se relancer, pour renaître à chaque fois à la vie.

  • "Je vis pour ces grands moments. Donnez-moi un challenge, un objectif, un combat et quelque chose se passe - je me révèle. Mes foulées s'allongent, mon corps se déplace plus vite. Lancez-moi un défi et je le relève aussitôt. Je gagne des courses et pulvérise les records depuis l'âge de 15 ans, mais pour y arriver, je me suis toujours battu. J'ai dû surmonter de nombreuses blessures, me reconstruire après un accident de la route et résister à la pression. J'ai remporté six médailles d'or olympiques et huit titres de champion du monde parce que je suis toujours au top lorsque c'est capital. J'ai relevé tous les défis en devenant l'homme le plus rapide du monde. Voici mon histoire."

  • Tiger Woods

    Jean-Louis Tourtoulon

    • Solar
    • 4 Octobre 2018

    Comment le golfeur le plus spectaculaire de l'histoire est revenu au sommet après avoir vécu l'enfer.
    Avec plus d'un milliard de dollars de gains en compétition, Tiger Woods est devenu au début des années 2000 le sportif le plus riche de l'histoire. Prodige du golf dès ses premières années, il a atteint le sommet de son sport (14 victoires en majeur) avant de tomber très bas, victime des blessures, et d'addictions diverses (sexe, drogue, médicaments, alcool).
    En mai 2017, il évite de peu la prison après avoir été retrouvé ivre et drogué au volant de sa voiture. Le fond du trou.
    Depuis, il se reconstruit et s'est remis à rejouer, cinq ans après sa dernière victoire en majeur (2013).
    Et le phénomène est toujours là : 650e joueur mondial en janvier 2018, il est entré dans le Top 100 en mars, et sera vice-capitaine de l'équipe américaine qui disputera la Ryder Cup organisée en France en septembre 2018, pour la première fois de l'histoire.
    Le public français aura donc le privilège d'assister au retour du Tigre.

  • François Gabart est un marin professionnel pressé et un jeune homme impératif. Initié à six ans, globe-flotteur à dix, il a accédé à sa passion en accéléré, mais surtout fait ses classes avec une capacité d'adaptation rare. Une facilité souriante doublée d'une culture de la performance et d'un esprit d'entreprise qui font de lui un skipper à part. Lauréat d'un bac S, mention très bien, il a aussi très bien négocié ses études au sein de l'Institut National des Sciences Appliquées, l'une des meilleures écoles d'ingénieur de France. Avec toujours dans le coin de sa tête cette envie d'exceller sur l'eau, de participer à l'évolution de la voile de compétition, d'inventer de nouveaux bateaux.Vainqueur du Vendée Globe - l'Éverest de la voile - en 2013, à l'âge de vingt-neuf ans, François Gabart n'a cessé, depuis, de bousculer les lignes. Refusant de se répéter, de s'ankyloser, il a récemment mis à l'eau un nouveau trimaran révolutionnaire de trente mètres avec lequel il a remporté la Transat anglaise en attendant d'autres conquêtes et d'autres records... Modèle intergénérationnel, il détonne encore, en cultivant, sous ses allures de faux golden boy, une conscience citoyenne ouverte sur le monde et sur les autres.

  • Usain Bolt

    Nicolas Herbelot

    • Solar
    • 16 Novembre 2017

    La biographie du plus grand champion de l'histoire de l'athlétisme, sauveur d'une discipline en grand danger à son arrivée au haut niveau, par le journaliste dont il est le plus proche.
    Le seul athlète à avoir conquis neuf médailles d'or olympiques a raccroché ses pointes à l'été 2017. C'est non seulement un monument de l'athlé qui s'en va mais c'est aussi le sauveur d'une discipline qui était en perdition (dopage, fraudes, corruption...) à son arrivée sur les pistes.
    Depuis des années, Bolt est la seule authentique star planétaire du premier sport olympique, un sport en crise qu'il a porté médiatiquement et économiquement sur ses épaules.

  • Stephen Curry a remporté deux titres et deux trophées de meilleur joueur de la saison sur les trois dernières campagnes NBA, le championnat de basket américain. Il a transformé Golden State, une franchise abonnée aux bas fonds du classement en une machine à gagner qui enchaîne les records. Il a signé à l'été 2017 le plus gros contrat de l'histoire du basket, pour plus de 200 millions de dollars.
     
    Tout ça, avec un physique banal 1,90 m 85 kilos et un visage de gamin. Un poids plume, par rapport aux monstres physiques qui peuplent la Ligue mais lui a donné une force incroyable pour faire exploser le cadre. Au point que ces fans peuvent s'identifier à lui au point d'en faire le joueur le plus populaire des États-Unis.
     
    Le meneur des Warriors marque la légende du basket parce qu'il a élevé sa technique - son dribble et son tir à des niveaux de perfection hors du commun. En étant capable de dégainer à 10 mètres avec une précision diabolique, il a révolutionné sa discipline. Ce livre raconte son histoire.

  • Sans filet

    Jérémie Janot

    Jérémie Janot a disputé plus de 400 matchs dans les cages de l'AS Saint-Étienne, un record qui lui a permis de dépasser le grand Ivan urkovi , gardien de la grande époque des Verts des années 1970.

    Atypique, médiatique, parfois fantasque comme lorsqu'il jouait en tenue de Spiderman, Jérémy Janot promet une autobiographie unique dans laquelle il se livre sans filtre sur la condition de footballeur, la spécificité du poste de gardien de but et raconte mille anecdotes sur les Verts pour lesquels il a joué presque toute sa carrière (16 ans de 1992 à 2008).

    Après un passage au Mans et à Lorient, il met un terme à sa carrière en 2013. Il est désormais entraîneur des gardiens et anime une communauté de plus de 100 000 follower sur Twitter.

  • Ici à Nagano

    Pierre Fulla

    L'autobiographie passionnée et acerbe d'un dinosaure du PAF.
    " La seule présence de ma voix suffit à m'incarner, alors que des images de neige et de brouillard défilent sur l'écran. Dans les sketchs des Guignols, PPD annonce : "On rejoint Pierre Fulla, à Nagano. Que se passe-t-il, Pierre ? -; Pas grand-chose', répond ma voix, alors que s'abat une tempête de choucroute à l'écran. Cette "guignolerie' durera deux semaines. "
    Voici comment, en 1998, Pierre Fulla est devenu en quelques jours M. Nagano, immense vedette du petit écran. Pourtant, à ce moment-là, personne ne connaît son passé d'haltérophile, sept fois champion de France entre 1961 et 1970, reconverti ensuite en journaliste sportif.
    Dans
    Ici à Nagano, le " dinosaure des médias " raconte comment il est sorti de l'ombre pour devenir une star. De ses premières armes en tant qu'haltérophile puis son entrée à l'ORTF en tant que technicien, jusqu'aux déboires post-Nagano avec les dirigeants de
    Stade 2, Pierre Fulla dévoile sans détours les coulisses impitoyables de la télévision. Il ne se prive pas d'égratigner ses confères et ne cache rien du dopage qui s'est développé pendant des années sous ses yeux d'athlète puis de journaliste.
    Préface de Michel Drucker. Pierre Fulla : Septuple champion de France d'haltérophilie, le gamin de Casablanca entre à la télévision un peu par hasard en 1968, pour finalement devenir une figure incontestable de
    Stade 2 jusqu'en 2000. À 79 ans, il décide de raconter le spectacle sportif et médiatique, tour à tour magnifique et tragique, dont il été le témoin privilégié.

empty